Coq (astrologie chinoise)

Rooster.svg

Le Coq (鷄) est le dixième animal dans l'ordre d'arrivée qui apparaît dans le zodiaque chinois, lié au calendrier chinois.

Kirigami du Coq.
Signe astrologique chinois du Coq.

Les années et les cinq élémentsModifier

Date initiale Date finale Élément
Eau (水)
Bois (木)
Feu (火)
Terre (土)
Métal (金)
Eau (水)
Bois (木)
Feu (火)
Terre (土)
Métal (金)

Compatibilité avec les autres signesModifier

Excellente avec le Serpent, le Dragon et le Buffle, bonne avec le Cochon et le Singe, moyenne avec le Tigre, la Chèvre et le Cheval, mauvaise avec le Chien, le Rat et le Coq et très mauvaise avec le Lapin.

Éléments astrologiques de baseModifier

Branche terrestre de l'année de naissance Yǒu (酉)
Les cinq éléments Métal (金)
Yin yang Yin (陰)
Mois lunaire 8e mois lunaire
Point cardinal Ouest (西)
Heure (période) 17 h à 19 h
Chiffres porte-bonheur 5, 7, 8 ; à éviter : 1, 3, 9
Fleurs porte-bonheur Glaïeul, impatiens, crête de coq
Couleurs porte-bonheur Doré, brun, ocre, jaune ; à éviter : blanc, vert

Notes et référencesModifier

Les huit dernières années du Coq furent 2017, 2005, 1993, 1981, 1969, 1957, 1945 et 1933. Cette année zodiacale fut donc celle du premier engin spatial posé sur un objet céleste situé au-delà de la planète Mars, la sonde Huygens sur Titan (14 janvier 2005), celle du premier lancement d'une Navette spatiale américaine (12 avril 1981), celle du premier homme sur la Lune (21 juillet 1969), celle du lancement du premier satellite artificiel, le spoutnik 1 (4 octobre 1957), celle où fut utilisé de façon massive le premier missile de croisière à longue portée, le V2 (de novembre 1944 à mai 1945) et enfin, celle où eut lieu le premier lancement par les Soviétiques d'une fusée à carburant liquide, le GIRD (17 août 1933).

CompatibilitéModifier

80-100 % 50-80 % 0-50 %
Bœuf (98 %), Dragon (96 %), Serpent (95 %), Cochon (81 %) Singe (76 %), Chèvre (64 %), Tigre (60 %), Cheval (54 %) Coq (50 %), Rat (48 %), Chien (40 %), Lapin (25 %)