Constantin VI de Vakha

Constantin VI de Vakha
Կոնստանդին Զ Վահկացի
Décès 1439
Désignation 1430
Fin 1439
Prédécesseur Paul II
Successeur Grégoire IX

Catholicos de l'Église apostolique arménienne


Armenian Apostolic Church logo.png

Constantin VI de Vakha ou Vahkac‘i (en arménien Կոնստանդին Զ Վահկացի) est Catholicos de l'Église apostolique arménienne de 1430 à 1439.

BiographieModifier

Lorsque Constantin s’empare du catholicossat après la mort de Paul II Gaṙnec‘i (1418-1430)[1], la situation de la Cilicie contrôlée par les Mamelouks d’Égypte depuis 1375 mais en fait livrée à l’anarchie et au pillage des émirs musulmans locaux est désastreuse. Le Catholicos doit de plus faire face à la compétition d’un prétendant nommé Hovsep (« Joseph ») qui ne réussit pas à s’imposer.

C’est dans ces circonstances que Constantin VI reçoit des émissaires du pape Eugène IV qui ont voyagé via la Pologne et la Crimée avant d’arriver à Sis. Ils sont porteurs d’une invitation à participer aux conciles d’union qui allaient se réunir en Italie[2].

Le Catholicos n’est bien entendu pas en mesure de faire un tel déplacement, aussi fait-il établir le mercredi par Mkrtitch Naghash, l’évêque d’Amid, une lettre exposant l’historique des positions arméniennes. Il demande en outre à un membre de l'Église syriaque orthodoxe, Benjamin, évêque d’Alep, accompagné de trois vardapets arméniens (Serge, Marc et Thomas), de répondre à l’invitation du Pape (1438).

Le Catholicos Constantin VI meurt en 1439 sans avoir eu connaissance des résultats du concile de Bâle-Ferrare-Florence-Rome.

Notes et référencesModifier

  1. En fait « il usurpe le siège ». (en) Jacob.G Ghazarian, The Armenian Kingdom in Cilicia during the Crusades, Curzon Press, 2000 (ISBN 0700714189), p. 195.
  2. (en) Dickran Kouymjian, « Armenia from 1374 to 1604 », dans Richard G. Hovannisian (dir.), Armenian people from ancient to modern time, vol. VII, 2004, p. 36.

Lien externeModifier