Constantin D. Moruzi

Homme politique russe

Constantin Moruzi
Fonctions
Dregător de Moldavie
Biographie
Nom de naissance Costache Moruz Pecheanu
Date de naissance 1816 ou 1819
Date de décès
Lieu de décès Odessa
Nationalité russe
Religion Orthodoxe

Constantin Moruzi, également connu sous le nom de Costache Moruz Pecheanu (né en 1816 ou 1819 et mort le à Odessa) est un boyard et Dregător (chancelier) moldave d'origine russe[1].

BiographieModifier

Constantin Moruzi s'est marié deux fois. La première fois avec Pulcheria Cantacuzino, avec qui il a eu un fils, Alexandru, et la deuxième fois avec Ecaterina Sturdza, la nièce du souverain Ioan Sturdza, dont est né le futur écrivain Dumitru C. Moruzi.

Constantin Moruzi a également élevé sa nièce, la future reine de Serbie Natalija Obrenović, orpheline.

Il a joué un rôle important dans mouvement séparatiste à Iași du 15 avril 1866 .

Il est inhumé dans l'église Saint Hiérarque Nicolae d'Ungheni, qu'il fait construire en 1882.

La figure de Constantin Moruzi a servi de prototype au personnage principal Alexandru Mavrocosta du roman Wanderers in the kidnapped country, écrit par son fils Dumitru C. Moruzi.

Références et notesModifier

  1. (en) Frederick Kellogg, The Road to Romanian Independence (1866—1914), West Lafayette, Purdue University Press, , 265 p. (ISBN 978-1-55753-065-3, lire en ligne), p. 21.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (ro) Florin Marinescu, « Un basarabean înflăcărat - Scriitorul Dumitru C. Moruzi », Revista Limba Română, vol. 22, nos 5-6,‎ .