Ouvrir le menu principal

Conservatoire à rayonnement régional de Limoges

Conservatoire à rayonnement régional de Limoges
Généralités
Pays Drapeau de la France France
Coordonnées 45° 49′ 57″ nord, 1° 15′ 32″ est
Adresse 9, rue Fitz James
87000 Limoges
Site internet http://www.ville-limoges.fr/index.php/fr/culture/les-structures-culturelles/le-conservatoire
Cadre éducatif
Réseau Conservatoire de musique, danse et art dramatique en France
Type Établissement public d'enseignement artistique spécialisé
Pouvoir organisateur Ville de Limoges, Département de la Haute-Vienne, Région Limousin, État
Directeur Alain Voirpy
Population scolaire 2 000 (2012)
Enseignants 79 professeurs et assistants spécialisés d'enseignement artistique (2012)
Niveau Conservatoire à rayonnement régional
Formation Musique, danse, art dramatique (détails)
Options 1er, 2e et 3e cycle pratique amateur, 3e cycle spécialisé (DEM)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Le conservatoire à rayonnement régional de Limoges est un établissement d'enseignement artistique agréé et contrôlé par l'État (Direction générale de la Création artistique du ministère de la Culture et de la Communication), représenté par la direction régionale des Affaires culturelles (DRAC). Il a son siège à Limoges[1] (Haute-Vienne, France). Il propose[2] trois spécialités, musique, chorégraphie et art dramatique. Situé rue Fitz-James, il est accolé à l'opéra de Limoges.

Sommaire

HistoireModifier

Avant d'emménager dans ses locaux actuels en centre-ville, le conservatoire de Limoges se situait au palais de l'Évêché[3].

Liste des directeurs successifsModifier

Le conservatoire est actuellement sous la direction d'Alain Voirpy[4].

Jusqu'à 2002, il a été dirigé par Jean-Charles Cheucle. Avant lui ce fut Daniel Blanc.

Le CRR aujourd'huiModifier

Le conservatoire a subi une importante tranche de travaux, qui a conduit à une extension du bâtiment (de 1 100 à 3 900 m2) et une restructuration complète, avec création d'une nouvelle façade. Le chantier s'est terminé à la rentrée 2008, avec une inauguration en décembre.

Diplômes délivrésModifier

Dans le domaine musical, chorégraphique et théâtral, le conservatoire propose 3 cycles d’apprentissage, appelés 1er, 2e et 3e cycles (ce dernier se divisant en une formation à la pratique amateur, et en un cycle spécialisé). Les deux premiers cycles se concluent par un diplôme de fin de cycle[2] et le 3e cycle, pour les études musicales, par un diplôme d'études musicales[1].

EnseignementModifier

Dans le domaine musical, le conservatoire délivre un enseignement concernant les cordes (violon, alto, violoncelle, contrebasse), les bois (flûtes, hautbois, basson, saxophone, clarinette), les cuivres (cor, trompette, trombone, tuba) ainsi que les instruments polyphoniques (piano, guitare, harpe, orgue, percussions). Des classes de musique ancienne sont également organisées[2].

Le conservatoire de Limoges a ouvert en 1987 un département de musique et danse traditionnelle (musique dite « limousine ») ; c'est le premier conservatoire de France à l'avoir fait. Depuis 1998, une formation s'achevant par l'obtention du diplôme d'études musicales mention musique traditionnelle y est proposée[5].

La danse classique, contemporaine et traditionnelle font partie de l’offre chorégraphique du conservatoire.

PartenariatsModifier

Le conservatoire, en partenariat avec l’Éducation nationale, s’inscrit dans un cycle de classes à horaires aménagés dans le domaine musical. Les écoles élémentaires Jules-Ferry et Montmailler ainsi que le lycée Léonard-Limosin participent à ce cycle aménagé[2],[1].

Liste des anciens élèves du conservatoireModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier