Confession à un cadavre

film sorti en 1965
Confession à un cadavre
Titre original The Nanny
Réalisation Seth Holt
Scénario Jimmy Sangster
Acteurs principaux
Sociétés de production Associated British
Hammer Film Productions
Seven Arts Productions
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Thriller
Durée 91 minutes
Sortie 1965

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Confession à un cadavre (The Nanny) est un film britannique réalisé par Seth Holt, sorti en 1965.

SynopsisModifier

Joey Fane a dix ans. Il rentre chez lui d'un établissement scolaire spécialisé après la mort tragique de sa jeune sœur. Il crée beaucoup d'agitation, changeant même de chambre à coucher, pour raison que sa nourrice (Bette Davis), l'avait préparé pour lui.

Joey refuse de manger quoi que soit que cette dernière cuisine pour lui, et refuse qu'elle s'approche de lui, l'accusant de vouloir le tuer.

Tout le monde suppose, de par son comportement, que Joey est profondément dérangé et dangereux. Mais il apparaît qu'il n'a pas tout à fait tort d'avoir certains doutes...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

AnalyseModifier

Trois ans après Qu'est-il arrivé à Baby Jane ? (What Ever Happened to Baby Jane?, 1962) de Robert Aldrich, Bette Davis retrouve un personnage sadique et cruel, à la mesure de son talent, en incarnant cette nourrice qui tourmente les enfants dont elle a la charge. Jean Tulard fait ce commentaire : « Un drame psychologique où l'horreur est distillée peu à peu grâce à un remarquable scénario de Jimmy Sangster et à une parfaite direction d'acteurs.[1] »

Notes et référencesModifier

  1. Jean Tulard (sous la dir. de), Guide des films, vol. 1, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2005, p. 746.

Liens externesModifier