Ouvrir le menu principal

La conférence de Lisbonne du 20 au est la 9e session du Conseil de l'Atlantique Nord réunie à Lisbonne pour arrêter le programme de réarmement de l’OTAN. Elle décide du réajustement des objectifs militaires de l’OTAN ; elle approuve le projet de Communauté européenne de défense (CED) et décide d’installer à Paris le siège de l’OTAN. Les États-Unis octroient à la France une aide financière pour faire face à l’accroissement du coût de la guerre d’Indochine[1].

Notes et référencesModifier

  1. Gérard Bossuat, Les aides américaines économiques et militaires à la France, 1938-1960 : Une nouvelle image des rapports de puissance, Institut de la gestion publique et du développement économique, (ISBN 9782821828599, présentation en ligne)