Ouvrir le menu principal

Concerto pour saxophone (Glazounov)

concerto de Glazounov

Le concerto pour saxophone et orchestre à cordes en mi bémol majeur, op. 109-bis est le dernier des cinq concertos instrumentaux écrit par Alexandre Glazounov. Il le compose en 1934, inspiré par le succès de son quatuor pour saxophones qui a été créé à la fin de l’année précédente. Le travail lui prend trois mois.

L’œuvre est dédiée au saxophoniste virtuose Sigurd Rascher. C’est lui qui crée l’œuvre le à Nyköping, Suède. Glazounov lui-même semble ne jamais avoir entendu son concerto.

Jean Leduc a demandé au compositeur Christian Lauba de composer une nouvelle cadence en option à celle d'A.Petiot intitulée

" cadence pour le concerto de saxophone de Glazounov ", 13 ème étude de style dédiée au saxophoniste Richard Ducros, également publiée aux éditions Leduc.

StructureModifier

Le concerto est écrit pour saxophone alto accompagné par l’orchestre à cordes. Il contient un seul mouvement divisé en quatre parties qui sont enchaînées :

  • Allegro moderato, mi bémol majeur, 4/4: le thème d’un caractère monumental exposé par l’orchestre puis repris par le saxophone qui lui donne l’air plus lyrique ; le deuxième thème, Allegretto scherzando en sol mineur, est basé sur l’ornementation élégante ;
  • Andante, do bémol majeur, 3/4: épisode chantant et sombre, dont le développement fait écho à la Symphonie Manfred de Piotr Tchaïkovski ;
  • Cadenza virtuose de saxophone solo ;
  • Allegro, do mineur : c’est le fugato qui reprend tous les thèmes déjà présentés. Il est suivi par la Coda brillante terminant avec les passages virtuoses du saxophone.

Liens externesModifier