Colette Bodelot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de

Colette Bodelot est professeur de langue et littérature latines à l'Université Clermont-Auvergne[1] et membre de l'Academia Europaea[2]. Elle est une spécialiste de syntaxe latine, en particulier de la subordination complétive et de l'interrogation indirecte[3].

BiographieModifier

Colette Bodelot est née à Differdange, au Grand-Duché de Luxembourg[4]. Elle est de nationalité luxembourgeoise. Après des études de lettres classiques à l'Université Paris-Sorbonne (Paris IV), elle enseigne au Lycée Hubert-Clément à Esch-sur-Alzette (Luxembourg)[5]. En 1982, elle soutient sa thèse de doctorat de 3e cycle à l'Université Paris-Sorbonne (Paris IV), thèse qui paraît en 1987 sous le titre de L'interrogation indirecte en latin. Syntaxe-valeur illocutoire-formes.[6] Son directeur de thèse est Guy Serbat[7]. De 1995 à 2000, Colette Bodelot est maître de conférences à l'Université Nancy-II[2]. En 1998, elle soutient à l'Université Paris-Sorbonne (Paris IV) son 'Habilitation à Diriger des Recherches' sur La subordination complétive en latin (garante : Jacqueline Dangel)[8]. Ce travail est publié en 2000 sous le titre de Espaces fonctionnels de la subordination complétive en latin. Étude morpho-syntaxique et sémantico-énonciative.[9] En la même année 2000, Colette Bodelot est nommée Professeur de langue et littérature latines à l'Université Blaise-Pascal (Clermont-Ferrand 2)[10], qui fusionne en 2017 avec l'Université d'Auvergne (Clermont-Ferrand 1) sous le nom d'Université Clermont-Auvergne (UCA). Colette Bodelot enseigne également comme professeur associé au Centre universitaire à Luxembourg[11], devenu Université du Luxembourg en 2003[12]. En 2013, Colette Bodelot est élue à l’Academia Europaea[2], fondée en 1988 à Cambridge, avec siège à Londres.

Monographies et ouvrages collectifs (sélection)Modifier

  • L'interrogation indirecte en latin. Syntaxe - Valeur illocutoire - Formes, "Bibliothèque de l'Information Grammaticale", Paris, Société pour l'Information Grammaticale, 1987. Verlag Peeters, 1987 (147p.).
  • Termes introducteurs et modes dans l'interrogation indirecte en latin de Plaute à Juvénal, "Bibliothèque de Vita Latina", Avignon, Aubanel, 1990 (151p.).
  • Espaces fonctionnels de la subordination complétive en latin. Étude morpho-syntaxique et sémantico-énonciative, "Bibliothèque d'Études Classiques 18", Louvain - Paris, Peeters, 2000 (294p.).
  • Grammaire fondamentale du latin. Tome X : Les propositions complétives en latin. C. Bodelot (éd.), "Bibliothèque d'Études Classiques 35", Louvain-Paris-Dudley, MA, Peeters, 2003 (VII-800p.).
  • Anaphore, cataphore et corrélation en latin. C. Bodelot (éd.), "Collection ERGA 6", Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2004 (190p.).
  • Éléments 'asyntaxiques' ou hors structure dans l'énoncé latin. C. Bodelot (éd.), "Collection ERGA 9", Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2007 (250p.).
  • Morphologie, syntaxe et sémantique des subordonnants. C. Bodelot, H. Gruet-Skrabalova, F. Trouilleux (éds), Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2013 (524p.).
  • Langue parlée / langue écrite, du latin au français: un clivage dans l'histoire de la langue? M. Blasco, C. Bodelot (éds). Langages, 208, 2017 (132p.).
  • Invitation au thème latin. Latine reddere, par Colette Bodelot, Mauro Lasagna, Anna Orlandini, Michel Poirier, "Collection Kubaba", Paris, L'Harmattan, 2018 (182p.).
  • Les constructions à verbe support en latin. C. Bodelot, O. Spevak (éds.), "Cahiers du LRL 7", Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2018 (250p.).

Liens externesModifier

RéférencesModifier