Codrington Library

La Codrington Library (« Bibliothèque Codrington » en anglais) est une bibliothèque universitaire située à Oxford, au Royaume-Uni. Elle est rattachée au All Souls College, un collège fédéré de l’université d'Oxford.

Codrington Library
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Partie de
Patrimonialité
Monument classé de Grade I (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation
Adresse
Coordonnées

HistoriqueModifier

La bibliothèque dans sa forme actuelle a été constituée par Christopher Codrington (1668-1710), un fellow du college devenu riche grâce à sa plantation de canne à sucre aux Antilles[1]. Codrington a légué des livres d'une valeur de 6 000 £, en plus de 10 000 £ en devises (l'équivalent d'environ 1,2 million de livres sterling modernes)[2]. La bibliothèque, conçue par l’architecte Nicholas Hawksmoor et commencée en 1716, a été achevée en 1751. Elle a été en permanence utilisée par les chercheurs depuis lors. Elle a le grade I dans le National Heritage List for England.

La première femme admise comme lectrice à la bibliothèque fut Cornelia Sorabji du Somerville College, à l’invitation de Sir William Anson en 1890[3].

CollectionsModifier

La collection moderne comprend 185 000 documents, dont environ un tiers ont été produits avant 1800[4]. Les collections de la bibliothèque sont particulièrement riches en droit, histoire européenne, histoire ecclésiastique et histoire militaire. Elle dispose d’une collection en pleine expansion consacrée à la sociologie et l’histoire des sciences. De façon exceptionnelle pour une bibliothèque de college d’Oxford, l’inscription à celle-ci est ouverte à tous les membres de l’Université[5]. La bibliothèque contient une importante collection de manuscrits et de vieux livres imprimés, et attire des chercheurs du monde entier.

RéférencesModifier

  1. (en) James Walvin, « Slavery and the Building of Britain », BBC, (consulté le 14 février 2014).
  2. (en) « National Archives Currency Converter », The National Archives (consulté le 16 septembre 2014).
  3. (en) Pauline Adams, Somerville for women: an Oxford college, 1879-1993, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-920179-2), p. 114.
  4. (en) « The Codrington Library », Oxford, All Souls College (consulté le 12 novembre 2016).
  5. (en) « The Codrington Library Applications », Oxford, All Souls College (consulté le 12 novembre 2016).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier