Club du 50-40-90

Le " club du 50-40-90" est une statistique informelle utilisée pour évaluer les athlètes de la National Basketball Association (NBA) et de la Women's National Basketball Association (WNBA). Il exige qu'un joueur atteigne 50% de réussite aux tirs, 40% de réussite à trois points et 90% de réussite aux lancers francs à la fin de la saison régulière[1]. Pour être éligible, un joueur doit atteindre les minima statistiques ; depuis 2013, la NBA a demandé à ce que chacun des joueurs éligibles ait un total de 300 tirs, 82 tirs à trois points et 125 lancers francs à la fin de la saison[2]. Dans l'histoire de la NBA et de la WNBA, seuls neuf joueurs ont enregistré une saison en 50-40-90. La dernière joueuse, la première de la WNBA, était Elena Delle Donne en 2019[3].

Le 50-40-90 indique une excellente performance d'attaque globale et est considéré comme l'étalon-or pour les tireurs. Seuls Steve Nash (quatre fois) et Larry Bird (deux fois) ont répété des saisons statistiques en 50-40-90. Dirk Nowitzki est le seul joueur qui ne respecte plus l'exigence minimale, mise à jour, pour les tirs à trois points ; il a terminé avec 72 paniers à trois points en 2007, avant le changement des exigences en 2013.

Terminologie et calculsModifier

NBA

Semblable aux moyennes de baseball, les pourcentages officiels de tir de la NBA sont calculés à la troisième décimale (millièmes), mais sont désignés par un pourcentage. Un joueur qui a tiré .8995 sur la ligne des lancers francs serait officiellement calculé comme tirant .900 et désigné alors à 90% ; mais un joueur qui a tiré .8994 serait officiellement calculé comme tirant .899 et désigné à 89,9%. Alors que la NBA utilise officiellement un nombre à trois chiffres, elle rapporte des statistiques de tir sous forme abrégée et arrondie en pourcentage, de sorte que 0,899 à la troisième décimale est simplifié en tant que "90%" dans la plupart de ses rapports[4]. Ainsi, une véritable saison en 50-40-90 nécessite qu'un joueur atteigne ou dépasse 50,0% d'efficacité des tirs sur le terrain, 40,0% des tirs à trois points et 90,0% des lancers francs. Cet arrondi au deuxième chiffre est pertinent en ce qui concerne plusieurs quasi-accidents pour les saisons 50-40-90, car les résultats à trois chiffres du joueur étaient "49,6 à 49,9" ou "39,6 à 39,9" et "89,6 à 89,9" plutôt que la totalité des 50,0% - 40,0% - 90,0%.

Ces résultats de quasi-accident peuvent être trouvés dans les tableaux secondaires ci-dessous. Pour se qualifier, un joueur doit également réussir avec succès au moins 300 tirs dans la saison, 82 tirs à trois points (depuis la saison 2013-2014) et 125 lancers francs[5]. Ces valeurs sont utilisées depuis la saison 1999-2000, sauf pour le lock-out de la saison 2011-2012.

MembresModifier

Depuis que la NBA a introduit le panier à trois points au cours de la saison 1979-1980, le seuil du 50-40-90 a été atteint par neuf joueurs :

Une seule femme a atteint ce seuil dans l'histoire de la WNBA :

En NBAModifier

Bird a été le premier joueur à rejoindre ce club et a enregistré deux saisons consécutives dans ces standards, tandis que Nash a enregistré quatre de ces saisons entre 2005 et 2010. Nash a raté de peu une cinquième saison consécutive en 50-40-90 en tirant à 89,9% de la ligne des lancers francs au cours de la saison 2006-2007, soit à un lancer franc du seuil des 90%.

Curry, Nash et Nowitzki sont les seuls membres à intégrer le club du 50-40-90, tout en remportant le titre de Most Valuable Player (MVP) de la saison régulière. Bird a remporté le titre de MVP de la ligue pendant trois saisons consécutives, sans atteindre le seuil 50-40-90, et au cours des deux saisons suivantes, il a enregistré des saisons en 50-40-90; mais n'a pas gagné le titre de MVP. Durant a remporté le titre de MVP et a atteint les 50-40-90 lors de deux saisons différentes. Brogdon, Irving, Miller et Price n'ont jamais remporté le titre de MVP. Elena Delle Donne a tiré à 97,4% de la ligne des lancers francs au cours de sa saison en 50-40-90. Curry est le seul membre à avoir obtenu une moyenne d'au moins 30 points par match au cours d'une saison en 50-40-90.

Joueur Saison MJ Paniers inscrits Paniers tentés % Tirs 3Pts inscrits 3Pts tentés % 3Pts LF inscrits LF tentés % LF Points Pts/m
Bird, Larry Larry Bird 1986-1987 74 786 1 497 53% (.525) 90 225 40% (.400) 414 455 91% (.910) 2 076 28,05
Bird, Larry Larry Bird (2) 1987-1988 76 881 1 672 53% (.527) 98 237 41% (.414) 415 453 92% (.916) 2 275 29,93
Price, Mark Mark Price 1988-1989 75 529 1 006 53% (.526) 93 211 44% (.441) 263 292 90% (.901) 1 414 18,85
Miller, Reggie Reggie Miller 1993-1994 79 524 1 042 50% (.503) 123 292 42% (.421) 403 444 91% (.908) 1 574 19,92
Nash, Steve Steve Nash 2005-2006 79 541 1 056 51% (.512) 150 342 44% (.439) 257 279 92% (.921) 1 489 18,85
Nowitzki, Dirk Dirk Nowitzki 2006-2007 78 673 1 341 50% (.502) 72 173 42% (.416) 498 551 90% (.904) 1 916 24,56
Nash, Steve Steve Nash (2) 2007-2008 81 485 962 50% (.504) 179 381 47% (.470) 222 245 91% (.906) 1 371 16,93
Nash, Steve Steve Nash (3) 2008-2009 74 428 851 50% (.503) 108 246 44% (.439) 196 210 93% (.933) 1 160 15,68
Nash, Steve Steve Nash (4) 2009-2010 81 499 985 51% (.507) 124 291 43% (.426) 211 225 94% (.938) 1 333 16,46
Durant, Kevin Kevin Durant 2012-2013 81 731 1 433 51% (.510) 139 334 42% (.416) 679 750 91% (.905) 2 280 28,15
Curry, Stephen Stephen Curry 2015-2016 79 805 1 598 50% (.504) 402 886 45% (.454) 363 400 91% (.908) 2 375 30,06
Brogdon, Malcolm Malcolm Brogdon 2018-2019 64 378 748 51% (.505) 104 244 43% (.426) 141 152 93% (.928) 1 001 15,64
Kyrie Irving 2020-2021 54 549 1 086 51% (.506) 152 378 40% (.402) 201 218 92% (.922) 1 451 26,87

En WNBAModifier

La WNBA, avec une saison régulière beaucoup plus courte que la NBA (34 matchs à 82), a des limites inférieures à la NBA en termes de critères. Pour être éligible, une joueuses doit marquer 100 tirs sur la saison, 25 tirs à trois points et 50 lancers francs. Toutes les autres considérations statistiques sont identiques à celles indiquées pour la NBA[6].

Joueuse Saison MJ Paniers inscrits Paniers tentés % Tirs 3Pts inscrits 3Pts tentés % 3Pts LF inscrits LF tentés % LF Points Pts/m
Delle Donne, Elena Elena Delle Donne 2019 31 220 427 52% (0,515) 52 121 43% (0,430) 114 117 97% (0,974) 606 19,54

Quasi-membresModifier

Des joueurs ont été très proches de rentrer dans le bclub, mais n'ont pas toujours rempli complètement les critères d'une saison officielle en 50-40-90.

En NBAModifier

Manqué de moins de 1,0%Modifier

Six joueurs ont raté la barre des 50-40-90 pour moins de 1,0% Quatre de ces joueurs - Bird, Curry, Nash et Nowitzki - ont déjà réalisé des saisons en 50-40-90 au cours de leur carrière. Le tableau suivant met en évidence, avec des couleurs et des astérisques, les catégories statistiques dans lesquelles ces six joueurs ont échoué.

Joueur Saison MJ Paniers inscrits Paniers tentés % Tirs 3Pts inscrits 3Pts tentés % 3Pts LF inscrits LF tentés % LF Points Pts/m
Bird, Larry Larry Bird 1985-1986 82 796 1 606 50% (.496) * 82 194 42% (0,423) 441 492 90% (.896) * 2 115 25,79
Hornacek, Jeff Jeff Hornacek 1990-1991 80 544 1 051 52% (0,518) 61 146 42% (0,418) 201 224 90% (.897) * 1 350 16,88
Nash, Steve Steve Nash 2006-2007 76 517 971 53% (0,532) 156 343 45% (0,455) 222 247 90% (.899) * 1 412 18,58
Calderón, José José Calderón 2008-2009 68 320 644 50% (.497) * 82 202 41% (0,406) 151 154 98% (.981) 873 12,84
Nash, Steve Steve Nash (2) 2010-2011 75 399 811 49% (.492) * 81 205 40% (.395) * 227 249 91% (0,912) 1 106 14,7
Nowitzki, Dirk Dirk Nowitzki 2010-2011 73 610 1 179 52% (0,517) 66 168 39% (.393) * 395 443 89% (.892) * 1 681 23,0
Nowitzki, Dirk Dirk Nowitzki (2) 2013-2014 80 633 1 273 50% (.497) * 131 329 40% (.398) * 338 376 90% (.899) * 1 735 21,69
Curry, Stephen Stephen Curry 2017-2018 51 428 864 50% (.495) * 212 501 42% (0,423) 278 302 92% (0,921) 1 346 26,39
Middleton, Khris Khris Middleton 2019-2020 62 471 947 50% (.497) * 147 354 41% (0,415) 208 227 92% (0,916) 1 297 20,92


En WNBAModifier

Manqué de moins de 1,0%Modifier

Quatre joueuses ont raté la barre des 50-40-90 de moins de 1,0%. Le tableau suivant met en évidence, avec des couleurs et des astérisques, les catégories statistiques dans lesquelles ces quatre joueuses ont échoué.

Joueuse Saison MJ Paniers inscrits Paniers tentés % Tirs 3Pts inscrits 3Pts tentés % 3Pts LF inscrits LF tentés % LF Points Pts/m
Taylor, Penny Penny Taylor 2010 32 173 340 51% (.509) 46 104 44% (0,442) 117 131 89% (.893) * 509 15,91
Lawson, Kara Kara Lawson 2012 34 169 343 49% (.493) * 74 172 43% (0,430) 100 107 93% (0,935) 512 15,06
Toliver, Kristi Kristi Toliver 2012 34 197 401 49% (.491) * 64 151 42% (0,424) 137 152 90% (.901) 595 17,50
Quigley, Allie Allie Quigley 2017 31 191 378 51% (.505) 77 179 43% (0,430) 50 56 89% (.893) * 509 16,42

RéférencesModifier

  1. Powell, « All-Shooting Team: Five guys with 'the touch' make the list » [archive du ], NBA.com, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le )
  2. « Statistical Minimums to Qualify For NBA League Leaders » (consulté le )
  3. « Elena Delle Donne première femme dans le club des 50-40-90 ! », sur BasketSession.com, (consulté le )
  4. Cohen, Richard M., and Neft, David S.: The Sports Encyclopedia: Pro Basketball Edition, St. Martin's Press, 1990.
  5. « Minimum Stats for Leaders » [archive du ], NBA.com, Turner Sports Interactive, Inc (consulté le )
  6. « Statistical Mininums », Women's National Basketball Association (consulté le )