Ouvrir le menu principal

Porcellio scaber

Le porcellion rude ou cloporte rugueux (Porcellio scaber) est un animal fréquentant les sols humides et riches en matière organique en décomposition (litière du sol, bois-morts).

Il existe un dimorphisme sexuel net, gris acier pour le mâle, plus beige pour la femelle et d’importantes variations de couleur individuelles.

Il est plus plat et plus ovale que le cloporte commun, et contrairement à celui-ci, il ne sait pas se rouler en boule.

Sommaire

Cloporte rugueux et environnementModifier

 
Porcellio scaber
 
Porcellio scaber

Il peut être considéré comme bio-indicateur de certaines conditions de milieux, mais aussi bioaccumulateur sur des sols pollués.

Il a été étudié en tant que tel dans le nord de la France pour des études d'écotoxicité de litière de peupliers plantés sur d'anciens sites et sols industriels pollués par le plomb, le zinc et le cadmium[1].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Jean-Philippe Godet, Sylvain Demuynck, Christophe Waterlot, Sébastien Lemière, Catherine Souty-Grosset, Renaud Scheifler, Francis Douay, Alain Leprêtre et Christelle Pruvot, « Growth and metal accumulation in Porcellio scaber exposed to poplar litter from Cd-, Pb-, and Zn-contaminated sites », Ecotoxicology and Environmental Safety, vol. 74, no 3,‎ , p. 451-458 (DOI 10.1016/j.ecoenv.2010.09.007)
  • (en) Jean-Philippe Godet, Sylvain Demuynck, Christophe Waterlot, Sébastien Lemière, Catherine Souty-Grosset, Francis Douay, Alain Leprêtre et Christelle Pruvot, « Fluctuating asymmetry analysis on Porcellio scaber (Crustacea, Isopoda) populations living under metals-contaminated woody habitats », Ecological Indicators, vol. 23,‎ , p. 130-139 (DOI 10.1016/j.ecolind.2012.03.018)
  • (en) D.T. Jones et S.P. Hopkin, « Reduced survival and body size in the terrestrial isopod Porcellio scaber from a metal-polluted environment », Environmental Pollution, vol. 99, no 2,‎ , p. 215-223 (DOI 10.1016/S0269-7491(97)00188-7)