Ouvrir le menu principal
Claudio Tognonato
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Claudio Tognonato, né à Buenos Aires en 1954, est un sociologue et philosophe argentin, professeur à la faculté des sciences de la formation à l'Université de Rome III.

BiographieModifier

Étudiant à Buenos Aires et militant contre la dictature militaire en Argentine (1976-1983), Claudio Tognonato est recherché par la junte militaire dès 1976 pour ses activités politiques. Contraint à la clandestinité, il parvient à quitter l'Argentine pour l'Italie à l'aide de Enrico Calamai (it) qui lui fournit un passeport italien. Une fois établi en Italie, Tognonato reprend des études en sociologie et fait la rencontre de l'existentialisme à travers L'être et le néant[1]. Une fois diplômé en sociologie et en philosophie il fait la rencontre de Franco Ferrarotti à qui il consacre un livre sous forme de recueil de conversations (Tornando a casa : conversazioni con Franco Ferrarotti).

Claudio Tognonato est à l'origine du Gruppo di Studi Sartriani à Rome[2]. Il collabore depuis plus de vingt ans au journal Il Manifesto, principalement sur la situation en Argentine et sur la pensée sartrienne[3].

PublicationsModifier

TraductionsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier