Claudia Mo

personnalité politique de Hong-Kong

Claudia Mo (née Mo Man-ching le 18 janvier 1957), aussi connue sous le nom de Claudia Bowring, est une journaliste et femme politique hongkongaise, membre du groupe pro-démocratie au Conseil législatif de Hong Kong. Elle représente la circonscription de Kowloon West.

Claudia Mo
Image dans Infobox.
Fonctions
Membre du Conseil législatif de Hong Kong
Kowloon West (en)
depuis le
Membre du Conseil législatif de Hong Kong
Kowloon West (en)
-
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
毛孟靜Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Hong Kong britannique ( - )
Chinoise (depuis le )
Britannique (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
Partis politiques
Parti civique (en) ( - )
HK First (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Council Front (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

BiographieModifier

Après avoir étudié le journalisme, elle travaille à l'AFP en France et relaye les manifestations et le massacre de la Place Tian'anmen en 1989[1]. Par la suite, elle travaille pour le journal The Standard et la chaîne de télévision TVB basé à Hong-Kong[2].

Engagement politiqueModifier

Claudia Mo a cofondé le Civic Party en 2006. Elle s'est présenté aux élections législatives hongkongaises de 2008 mais n'a pas été élue[3].

Elle a été élue lors des élections législatives hongkongaises de 2012 puis réélue lors celles de 2016.

Fin février 2021, en vertu de la récente Loi sur la sécurité nationale, la police hongkongaise annonce des poursuites pour « complot en vue de commettre un acte de subversion » contre 47 membres de la mouvance prodémocratie dont Claudia Mo[4].

Carrière télévisuelleModifier

Notes et référencesModifier

  1. « À Hongkong, ces femmes courageuses militent pour la liberté », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. « Ms. Mo speaks up in English for true democracy », Ejinsight,‎ (lire en ligne)
  3. 2008 Legislative Council Election « https://web.archive.org/web/20120222030432/http://www.elections.gov.hk/legco2008/eng/result/rs_gc_LC2.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  4. « Hongkong : 47 personnes inculpées au nom de la loi sur la sécurité nationale imposée par Pékin », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 13 mars 2021)