Ouvrir le menu principal

Élections législatives hongkongaises de 2016

Élections législatives hongkongaises de 2016
le
Type d’élection Élection législative
Corps électoral et résultats
Inscrits 3 779 085
Votants 2 202 283
58,28 %  +5,2
Starry Lee.jpg DAB – Starry Lee
Voix 361 617
16,68 %
 −3,5
Députés élus 12  −1
Alan Leong 2015.jpg Parti civique – Alan Leong
Voix 207 855
9,59 %
 −4,5
Députés élus 6  0
Emiliy Lau in 2015.jpg Parti démocratique – Emily Lau
Voix 199 876
9,22 %
 −4,4
Députés élus 7  +1
Lam Suk-yee.jpg FTU – Lam Suk-yee
Voix 169 854
7,83 %
 +0,8
Députés élus 5  −1
Regina Ip 2016.jpg NPP – Regina Ip
Voix 167 589
7,73 %
 +4
Députés élus 3  +1
Erica Yuen in 2016.jpg PP–LSD – Erica Yuen et Avery Ng
Voix 156 019
7,20 %
 −7,4
Députés élus 2  −2
Wong Yeung-tat.jpg CP–PPI–HKRO – Wong Yeung-tat
Voix 154 176
7,11 %
 +7,1
Députés élus 1  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti travailliste – Suzanne Wu
Voix 101 860
4,70 %
 −1,5
Députés élus 1  −3
Sixtus Leung.jpg ALLinHK – Baggio Leung
Voix 81 422
3,75 %
 +3,8
Députés élus 2  +2
Law Kwun Chung5.png Demosistō – Nathan Law
Voix 50 818
2,34 %
 +2,3
Députés élus 1  +1
Andrew Leung cut.jpg BPA – Andrew Leung
Voix 49 745
2,29 %
 +2,3
Députés élus 7  0
Carte
Diagramme
Président
Sortant Élu
Jasper Tsang
DAB
Andrew Leung
BPA

Les élections législatives hongkongaises de 2016 se déroulent le .

Sommaire

Mode de scrutinModifier

Bien que le Conseil législatif de Hong Kong compte 70 membres, lors des élections législatives seuls 35 d'entre sont élus au suffrage universel direct, les autres étant nommés par les groupes socio-professionnels[1].

ContexteModifier

Lors des élections législatives de 2012, les pro-démocratie, bien que toujours, obtiennent quatre sièges de plus, leur conférant un droit de vote au sein du Conseil législatif[1].

À la suite des manifestations de 2014 à Hong Kong, également nommées « révolution des parapluies », le paysage politique hongkongais a vu naître un nouvel camp, favorable à l'indépendance de la région, face aux deux autres camps traditionnels, les pro-démocratie et les partisans de Pékin[1].

Les autorités électorales décident par ailleurs d'interdire la candidature de cinq partisans de l'indépendance, faisant valoir qu'il est illégal de militer en faveur de l'indépendance[1]. C'est le cas de Andy Chan Ho-tin cofondateur du Parti national de Hongkong (HKNP), qui milite pour l’indépendance de Hong Kong[2].

Principales forces politiquesModifier

Camps Parti Idéologie Voix et sièges
en 2012
Pro-Pékin Alliance démocratique pour l'amélioration et le progrès de Hong Kong Conservatisme 20,22 %
13 sièges
Alliance des entreprises et des professionnels pour Hong Kong Conservatisme Nouveau
Fédération des syndicats de Hong Kong Socialisme 7,06 %
6 sièges
Parti libéral Libéral-conservatisme 2,64 %
5 sièges
Nouveau parti du peuple Conservatisme 3,76 %
2 sièges
Pro-démocratie Parti civique Social-libéralisme 14,08 %
6 sièges
Parti démocratique Social-libéralisme 13,65 %
6 sièges
Parti travailliste Social-démocratie 6,19 %
4 sièges
Pouvoir du peuple - Ligue des sociaux-démocrates Social-démocratie 14,59 %
4 sièges
Association pour la démocratie et la subsistance du peuple Libéralisme 1,69 %
1 siège
Centre de service des travailleurs et du voisinage Libéralisme 2,42 %
1 siège
Néo-démocrates Libéralisme 1,58 %
1 siège
Demosistō Libéralisme Nouveau
Indépendantistes Passion civique - Institut politique du prolétariat - Ordre de la résurgence d'Hong-Kong Nouveau
ALLinHK - Indigènes d'Hong-Kong Nouveau
Parti national d'Hong-Kong Nouveau

RésultatsModifier

Parti Circonscriptions géographiques CF CF de conseils de districts Total sièges +/-
Voix % +/- Sièges Sièges Voix % +/- Sièges
Alliance démocratique pour l'amélioration et le progrès de Hong Kong 361 617 16,68  3,54 7 3 568 561 29,77  0,19 2 12  1
Fédération des syndicats de Hong Kong 169 854 7;83  0,77 3 2 233 236 12,11  3,36 0 5  1
Nouveau parti du peuple 167 589 7,73  3,97 3 - - - - - 3  1
Alliance des entreprises et des professionnels pour Hong Kong 49 745 2,29 N/A 1 6 - - - - 7  
Parti libéral 21 500 0,99  1,70 0 4 - - - - 4  1
Fédération d'Hong-Kong et unions travaillistes Kowloon - - - - 1 - - - - 1  
Nouveau Forum - - - - 1 - - - - 1  
Autres 100 711 4,64 N/A 2 5 - - - - 7  
Total du camp pro-Pékin 871 016 40,17  2.49 16 22 801 797 41,98  3,45 2 40  3
Parti civique 207 885 9,59  4,49 5 1 28 311 1,48 N/A 0 6  
Parti démocratique 199 876 9,22  4,43 5 - 735 597 38,51  4,25 2 7  1
Pouvoir du peuple - Ligue des sociaux-démocrates 156 019 7,20  7,39 2 - - - - - 2  1
Parti travailliste 101 860 4,70  1,49 1 - - - - - 1  3
Association pour la démocratie et la subsistance du peuple 33 255 1,53  0,16 0 - 17 175 0,90  15,57 0 0  1
Néo-démocrates 31 595 1,46  0,12 0 - 23 631 1,24 N/A 0 0  1
Centre de service des travailleurs et du voisinage 20 974 0,97  1.45 0 - 303 457 15,89 N/A 1 1  
Communs professionnels - - - - 2 - - - - 2  
Union des professeurs professionnels d'Hong-Kong - - - - 1 - - - - 1  
Autres 29 704 1,37 N/A - 3 - - - - 3  2
Total du camp pro-démocratie 781 168 36,02  20,14 13 7 1 108 171 58,02  7,29 3 23  3
Passion civique - Institut politique du prolétariat - Ordre de la résurgence d'Hong-Kong 154 176 7,11 N/A 1 - - - - - 1  
ALLinHK - Indigènes d'Hong-Kong 81 422 3,75 N/A 2 - - - - - 2  2
Demosistō 50 818 2,34 N/A 1 - - - - - 1  1
Travail de terrain de la démocratie 38 183 1,76 N/A 1 - - - - - 1  1
Autres 87 294 4,03 N/A 1 - - - - - 1  1
Total du camp indépendantiste 411 893 19,00 - 6 - - - - - 6  5
Chemin de la démocratie 18 112 0,84 New 0 - - - - - 0  
Troisième côté 13 461 0,62 New 0 - - - - - 0  
Indépendants 72 761 3,36 N/A 0 1 - - - - 1  1
Total du camp non aligné 103 334 4,81  3,71 0 1 - - - - 1  1
Exprimés 2 168 411 98,46  0,02 1 909 968 96,31  1,15
Nuls et blancs 33 872 1,53  0,02 73 081 3,72  1,15
Total des voix 2 202 283 58,28  4,97 1 983 049 57,09  5,14
Inscrits 3 779 085 100,00  9,03 3 473 792 100,00  7,89

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d « Elections parlementaires cruciales à Hongkong », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 5 septembre 2016).
  2. Un petit parti séparatiste « propagateur de haine » formellement interdit à Hongkong Le Monde, 24 septembre 2018

Articles connexesModifier