Classification de Lown

La classification de Lown , ou « selon Lown et Wolf », s'applique, en médecine, aux extrasystoles ventriculaires (ESV). Elle a été proposée en 1971 par le cardiologue américain Bernard Lown, présentant cinq catégories hiérarchisées : les cinq degrés selon Lown[1]. Le risque de mort subite d'origine cardiaque peut être évalué, chez les patients présentant une maladie coronarienne, sur la  base du type et de la fréquence des ESV relevées lors d'un enregistrement holter cardiaque et la classification de Lown[2],[3].

ClassificationModifier

Classification des enregistrements Holter-ECG selon Lown et Wolf (1971)[1]
degré fréquence et type d'ESV
0 aucune ESV
1 ESV occasionnelles, isolées (moins de 30 par heure)
2 ESV fréquentes (plus d'une par minute ou plus de 30 sur une heure)
3
3a
3b
ESV polymorphes
isolées
bigéminisme ventriculaire
4
4a
4b
ESV à répétition
paires d'ESV
en salves
5 ESV précoces, phénomènes R sur T (de)

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Lown B, Wolf M, « Approaches to sudden death from coronary heart disease », Circulation, vol. 44, no 1,‎ , p. 130-42. (PMID 4104697, DOI 10.1161/01.CIR.44.1.130, lire en ligne [PDF]) modifier
  2. (en) Lown B, Calvert AF, Armington R, Ryan M, « Monitoring for serious arrhythmias and high risk of sudden death », Circulation, vol. 52(6 Suppl),‎ , III189-98. (PMID 52414) modifier
  3. Leclercq JF, Coumel P, Maison-Blanche P, Cauchemez B, Slama R et al., « Mise en évidence des mécanismes déterminants de la mort subite : enquête coopérative portant sur 69 cas enregistrés par la méthode de Holter [Mechanisms determining sudden death. A cooperative study of 69 cases recorded using the Holter method] », Arch Mal Coeur Vaiss, vol. 79, no 7,‎ , p. 1024-33. (PMID 3096225) modifier