Classe Djebel Chenoua

navire de guerre
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Djebel (homonymie) et Chenoua.

Classe Djebel Chenoua
Image illustrative de l'article Classe Djebel Chenoua
L’El Kirch
Caractéristiques techniques
Type Corvette
Longueur 58,40 m
Maître-bau 8,50 m
Tirant d'eau 2,59 m
Déplacement 550 t
Propulsion 3 diesels MTU 20V-538-TB92, 3 hélices
Puissance 9 400 kW
Vitesse 57,41 km/h
Caractéristiques militaires
Armement Missiles 4 × C-802, Canons : 1 AK-176 de 76 mm, 1 AK-630 de 6 × 30 mm
Autres caractéristiques
Électronique Radar d'attaque Type 363A/S, Radar d'acquisition Type 374G, Optronique de Combat Type 88C
Équipage 52 hommes
Histoire
Constructeurs ECRN, Mers-el-Kebir, Algérie
A servi dans Naval Ensign of Algeria.svg Forces navales algériennes
Période de
construction
1980 - 1995
Navires construits 3
Navires en activité 3

Les corvettes de la classe Djebel Chenoua sont des navires de conception et de montage algériens, développées dans les chantiers navals de Mers el-Kébir près d'Oran. Les 3 unités sont spécialisées dans la lutte anti-navire et dans les opérations Recherche et sauvetage (SAR).

Elles sont toutes trois équipées de quatre missiles C-802 de fabrication chinoise, dérivés de l'Exocet français : ils disposent d'un système de navigation autonome et ont une portée de 120 km. Elles disposent aussi d'un canon principal russe à haute cadence de tir AK-176 de 76 mm installé à l'avant et d'un canon de défense antiaérien rotatif AK-630 de 6 × 30 mm.

Ces navires sont constamment observés lors de manœuvres navales avec les forces de l'OTAN ou utilisés lors des parades navales comme une vitrine de l'ECRN et du savoir-faire algérien en matière de construction navale.

Les bâtiments de cette classe sont :