Clarisse Hahn

artiste française
Clarisse Hahn
Description de cette image, également commentée ci-après
Présentation du film Kurdish lover par Clarisse Hahn.
Naissance
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Réalisatrice
Photographe

Clarisse Hahn (née le [1] à Paris) est une réalisatrice, vidéaste et photographe française.

BiographieModifier

Elle est dans un premier temps critique d'art à Art Press. À travers ses films, ses photographies et ses installations vidéo, Clarisse Hahn poursuit une recherche documentaire sur les communautés, les codes comportementaux et le rôle social du corps.

Elle enseigne la vidéo à l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris.

En 2012, elle réalise Los Desnudos. Ce documentaire suit le mouvement protestataire au Mexique de paysans et paysannes expropriées qui réclament leurs terres depuis vingt ans. Elles et ils se dénudent deux fois par jour dans les rues de Mexico[2].

En 2018, le travail de Clarisse Hahn est exposé pour la première fois dans un centre d'art, celui de Douchy-les-Mines[3].

FilmographieModifier

  • Boyzone, travail en progrès, 1998/2013/...
  • Hôpital, documentaire, 34 minutes, 1999
  • Ovidie, documentaire, 90 minutes, 2000
  • Karima, documentaire, 85 minutes, 2003
  • Les Protestants, documentaire, 95 minutes, 2005
  • Kurdish lover, documentaire, 98 minutes, 2010, production: les films du présent, Avanton oy, 24 images.
  • Notre corps est une arme, série de 3 films court : Prisons, Gerilla, Los Desnudos, 2012
  • Queridos Amigos, film réalisé en collaboration avec Thomas Clerc, 20 minutes, 2013
  • Mescaline, court-métrage, réalisation, production : Les films du Bélier, 45 min, 2017[4]

PrixModifier

  • 2013 : Winner of the international competition, Festcurtas Belo Horizonte, Brésil (pour Prisons)
  • 2012 : Short Film Award, Milano film festival, Italie (pour Prisons)
  • 2011 : mention Spéciale du Jury, Rio De Janeiro International Women’s Film Festival, Brésil. (Kurdish lover)
  • 2010 : prix du public long-métrage documentaire et prix du film français, festival international de films Entrevues de Belfort, France. (pour Kurdish lover).

Prix du meilleur film - compétition internationale, forumdoc, Belo Horizonte, Brésil. (Kurdish lover). Grand prix de la compétition internationale, festival Traces de vie, Clermont-Ferrand, France. (pour Kurdish lover)

  • 2005 : prix Gilles Dusein, pour l’ensemble de son travail

RéférencesModifier

  1. Hahn, Clarisse (1973-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 4 mars 2018).
  2. Clémentine Mercier, « Clarisse Hahn, peaux catalytiques », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 26 avril 2018).
  3. Philippe Dagen, « Arts : Clarisse Hahn questionne l’image de soi », sur Le Monde.fr, (consulté le 26 avril 2018).
  4. « Mescaline de Clarisse Hahn - Unifrance », sur unifrance.org (consulté le 11 mai 2020)

Liens externesModifier