Clan Soga

Le clan Soga (蘇我氏, Soga-shi?) est un puissant clan japonais des VIe et VIIe siècles. Ils furent les premiers aristocrates du Japon à se convertir au bouddhisme, s'opposant ainsi aux Nakatomi (représentants du shinto à la cour) et aux Mononobe.

Une véritable guerre civile se déclencha entre eux jusqu'à ce que le prince Shōtoku se convertisse au bouddhisme en 587.

À la suite de fouilles archéologiques à Asuka, dans la préfecture de Nara, Yasushi Ban propose l’hypothèse selon laquelle les Soga venaient de Corée et se sont installés au Japon au VIe siècle[1].

Membres notablesModifier

RéférencesModifier

  1. K. Tsukamoto, « Powerful Soga clan in ancient Japan likely of Korean origin », The Asahi Shimbun, (consulté le 24 février 2020).