Circle II Circle

groupe de musique américain
Circle II Circle
Description de cette image, également commentée ci-après
Circle II Circle en 2014.
Informations générales
Autre nom CIIC
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Heavy metal, power metal, metal progressif
Années actives Depuis 2002
Labels AFM Records, Armoury Music, earMUSIC
Composition du groupe
Membres Zak Stevens
Paul Michael Stewart
Christian David Wentz
Bill Hudson
Henning Wanner
Marcelo Moreira
Anciens membres Mazzi Rawd
Bill D'Angelo
Rick Rael
Bobby Murray

Circle II Circle est un groupe de heavy metal américain, originaire d'Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Il est formé en 2002 par Zak Stevens, chanteur de Savatage.

BiographieModifier

Pendant huit ans, entre 1992 et août 2000, Zachary Stevens est leader de Savatage[1]. Après cinq albums au sein du groupe, il se sépare de Savatage en 2000 pour des raisons familiales[1]. En hiver 2001, Zak revient aux côtés de son ami de longue date et cofondateur du groupe, Dan Campbell, pour écrire des chansons avec Jon Oliva et le guitariste Chris Caffery qui seront incluses dans ce que deviendra le premier album de Circle II Circle, Watching in Silence[2]. Le deuxième album de CIIC, The Middle of Nowhere fait participer Zak au chant, Paul Michael Stewart, Andy Lee, Tom Drennan et Evan Christopher[3]

Le troisième album du groupe est un album-concept intitulé Burden of Truth publié le [4]. Stevens et le groupe signent ensuite au label Intromental Management.[4]. En , l'ancien chanteur de Savatage Zak Stevens annonce la création d'un nouveau groupe baptisé Circle II Circle et annonce la sortie prochaine d'un premier album de metal plus mainstream que celui pratiqué par son ancienne formation et sur lequel figurera des morceaux co-écrits avec Jon Oliva[5]. Leur quatrième album, Delusions of Grandeur, est publié le .

Le , Circle II Circle publie son album Seasons will Fall chez earMusic. L'album live Bootleg Live at Wacken 2012 est publié le . Un album studio, Reign of Darkness, suit le . Le , leur ancien batteur, Adam Sagan, décède d'un cancer à 35 ans[6].

MembresModifier

Membres actuelsModifier

  • Zak Stevens - chant (depuis 2002)
  • Paul Michael Stewart - basse, claviers (depuis 2003)
  • Christian David Wentz - guitare (depuis 2012)
  • Bill Hudson - guitare (depuis 2012)
  • Henning Wanner - claviers (depuis 2012)
  • Marcelo Moreira - batterie (depuis 2015)

Anciens membresModifier

  • Kevin Rothney - basse
  • Tom Drennan - batterie
  • Chris Kinder - batterie
  • David 'Cid' Rodgers - guitare
  • Shane French - guitare
  • Matt LaPorte - guitare
  • Evan Christopher - guitare
  • John Zahner - claviers
  • Andrew Lee - guitare
  • John Osborn - batterie
  • Rollie Feldmann - guitare
  • Jayson Moore - batteire (2011)
  • Adam Sagan - batterie (2012)
  • Marc Pattison - guitare (2014-?)

ChronologieModifier

DiscographieModifier

Albums studioModifier

  • 2003 : Watching in Silence
  • 2005 : The Middle of Nowhere
  • 2006 : Burden of Truth
  • 2008 : Delusions of Grandeur
  • 2010 : Consequence of Power
  • 2013 : Seasons Will Fall
  • 2015 : Reign of Darkness

Albums liveModifier

  • 2014 : Live at Wacken - Official Bootleg

CompilationsModifier

  • 2012 : Full Circle - The Best of

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Interview With Zachary Stevens of CircleIICircle », sur Metal-Rules.com (consulté le 6 décembre 2016).
  2. (en) Eduardo Rivadavia, « Watching in Silence - Circle II Circle | Songs, Reviews, Credits », AllMusic, (consulté le 6 décembre 2016)
  3. (en) « The Middle of Nowhere - Circle II Circle | Credits », AllMusic, (consulté le 6 décembre 2016)
  4. a et b (en) « Archived copy » (consulté le 3 novembre 2007).
  5. (en) Blabbermouth, « Former SAVATAGE Frontman Resurfaces In CIRCLE II CIRCLE », sur BLABBERMOUTH.NET, (consulté le 26 septembre 2020).
  6. (en) « Drummer ADAM SAGAN Loses Battle With Cancer; WHITE EMPRESS, CIRCLE II CIRCLE And INTO ETERNITY Bandmates Pay Tribute - "The World Has Lost A Good Soul" », sur Bravewords.com (consulté le 6 décembre 2016).

Liens externesModifier