Cimetière militaire britannique de Tyne Cot

Cimetière militaire britannique de Tyne Cot
Image dans Infobox.
Le cimetière de Tyne Cot
Pays
Région
Commune
près de Passendale
Tombes
11 952
Personnes
11 952Voir et modifier les données sur Wikidata
Mise en service
Patrimonialité
Monument protégé (d) ()
Bien classé ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Identifiants
CWGC
Find a Grave
Localisation sur la carte de Belgique
voir sur la carte de Belgique
Red pog.svg

Le cimetière militaire britannique de Tyne Cot, situé près de Passendale (actuellement section de la commune de Zonnebeke en Belgique), est le plus grand cimetière militaire du Commonwealth au monde.

HistoriqueModifier

Tyne Cot était pendant la Première Guerre mondiale, une position fortifiée de l'armée allemande. Tyne Cot ou Tyne Cottage était le nom donné par les Northumberland Fusiliers à une grange située près d'un passage à niveau, sur la route reliant Passchendaele à Broodseinde. La position fut prise par la 3e Division australienne, le , lors de la Bataille de Passchendaele. Le village de Passchendaele fut repris par les Allemands le et reconquis, le , par l'armée belge.

CaractéristiquesModifier

Le cimetière a été dessiné par Sir Herbert Baker. 11 952 soldats y sont enterrés. C'est le plus grand nombre de sépultures dans un cimetière du Commonwealth situé sur le continent.

Le mémorial de Tyne Cot a lui été conçu par Sir Herbert Baker et sculpté par Ferdinand Victor Blundstone. Cet hémicycle de silex est haut de 4,25 m sur plus de 150 m de long. Il rend hommage aux 35 000 soldats disparus dans le saillant d'Ypres après le et qui ne possèdent pas de tombe connue[1].

Une inscription y est gravée dont la traduction est: "1914 - À LA PLUS GRANDE GLOIRE DE DIEU ICI SONT INSCRITS LES NOMS DES OFFICIERS ET DES SOLDATS QUI SONT TOMBÉS DANS LE SAILLANT D'YPRES, MAIS QUE LES HASARDS DE LA GUERRE ONT EMPÊCHÉS D'AVOIR UNE IDENTITÉ ET UNE SÉPULTURE HONORABLE COMME LEURS CAMARADES DANS LA MORT. - 1918"[1].

Morts célèbresModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Anciens Combattants Canada, « Mémorial De Tyne Cot - Mémorial virtuel de guerre du Canada - Anciens Combattants Canada », sur www.veterans.gc.ca, (consulté le )

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :