Ouvrir le menu principal

Cimetière de Berlin-Wilmersdorf

cimetière allemand
Cimetière de Berlin-Wilmersdorf
Friedhof Wilmersdorf.jpg
Adresse
Statut patrimonial
Garden monument (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Allemagne
voir sur la carte d’Allemagne
Red pog.svg
Plan du cimetière

Le cimetière de Berlin-Wilmersdorf (Friedhof Berlin-Wilmersdorf) est un cimetière à Berlin-Wilmersdorf, fondé en 1885-1886. Il s'étend sur une surface de 10,12 hectares et a été agrandi plusieurs fois. Les sections A, B et D sont des jardins protégés de l'État de Berlin. Un crématorium a été construit avec un colombarium au moment de l'extension du cimetière en 1919-1923, mais il n'y a plus de crémation depuis 1990.

Sommaire

HistoireModifier

Le cimetière a été fondé au sud de la Berliner Straße, à l'ouest de la limite de Wilmersdorf, sur une superficie d'un hectare. Une chapelle est construite en son milieu, en 1887, et des allées de platanes et de tilleuls sont plantées. Il est ceint de murs contre lesquels sont érigées des sépultures monumentales. La chapelle du cimetière est sévèrement endommagée à la fin de la Seconde Guerre mondiale et détruite en conséquence. Le parvis en rotonde qui y mène subsiste et l'emplacement de la chapelle est planté aujourd'hui de rhododendrons. L'ancienne entrée principale est aujourd'hui une entrée latérale donnant sur la Berliner Straße.

 
Sépultures de victimes de la Seconde Guerre mondiale se trouvant dans la section A

Des agrandissements successifs ont lieu entre 1906 et 1915 au sud, à l'ouest et à l'est du cimetière. Les allées intérieures sont prolongées à angle droit. La Wilhelmsnaue, vers l'ouest, et la Briener Straße, vers le sud, sont également prolongées et élargies. Mais elles perdent leur utilité dans les années 1950, avec la construction d'une gare routière.

Sépultures remarquablesModifier

Les sépultures de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle sont dignes d'intérêt d'un point de vue artistique et architectonique, et un certain nombre d'entre elles sont l'œuvre de Hans Dammann. On peut retenir ainsi la sépulture de la famille von Dincklage en forme de temple grec à colonnes doriques, construite en 1907 d'abord pour le baron Ildefonso von Dincklage, capitaine de cavalerie. Elle a été restaurée en 2007. La sépulture de la famille von Loebell (section A) est aussi remarquable. Elle a été érigée en 1911 pour la mort de Dietrich von Loebell, âgé de vingt ans, fils de Friedrich Wilhelm von Loebell (1855-1931), homme politique allemand et ancien ministre de l'Intérieur du royaume de Prusse de 1914 à 1917.

 
Sépulture de la famille Wislicenus-Finzelberg

La sépulture Jugendstil de la famille Wislicenus-Finzelberg (section A) est décorée d'un sculpture (1910) de Lili Wislicenus-Finzelberg et abrite depuis 1899 la dépouille du peintre d'Histoire Hermann Wislicenus (1825-1899), puis d'autres membres de la famille, dont son fils, le peintre Hans Wislicenus (1864-1939), et son épouse, la sculptrice Lili Wislicenus-Finzelberg (1872-1939). On remarque aussi un bas-relief à l'ange, œuvre de Norbert Pfretzschner au-dessus de l'ancienne[1] tombe de la famille Gieseler, sur le mur ouest du vieux cimetière, ainsi que plusieurs sculptures de membres de l'école de sculpture de Berlin.

Personnalités inhuméesModifier

BibliographieModifier

  • (de) Hans-Jürgen Mende, Lexikon Berliner Grabstätten, Berlin, Haude & Spener, 2006

NotesModifier

  1. La tombe de cette ancienne famille de Wilmersdorf a été abandonnée dans les années 1970 et son emplacement a été concédé à d'autres familles

SourceModifier