Ouvrir le menu principal
Christopher Moody
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Condamné pour

Christopher Moody (1694 - 1722) était un pirate du XVIIIe siècle. C'est l'un des premiers à ne jamais faire quartier lors de ses abordages.

Sommaire

Sa vieModifier

Christopher Moody a tout d'abord été un des membres d'équipage de Bartholomew Roberts. Après avoir obtenu son propre navire, il commence ses premiers actes de piraterie au large de la Caroline du Nord et du Sud, entre 1713 et 1718[1]. Il est capturé au large du Ghana et pendu au fort de Cape Coast (Cabo Corso) en 1722[2].

Son pavillonModifier

 
Pavillon de Christopher Moody

Christopher Moody est largement connu pour son pavillon resté célèbre. En effet au lieu du traditionnel emblème blanc sur fond noir, Moody opte pour un pavillon or, noir et blanc sur fond rouge, couleur symbolisant le sang et les intentions meurtrières de celui qui l'arborait. Sur son pavillon, on peut voir un sablier jaune membré d'ailes noires, signifiant aux victimes que le temps qui leur restait à vivre fuyait rapidement. Au milieu on peut voir un bras blanc tenant un poignard, symbole de force et enfin, à droite, la célèbre tête de mort de couleur jaune, rappelant aux victimes ce qui les attendait au bout de la bataille. L'origine du drapeau rouge est méconnue. On pense que ce furent des corsaires britanniques qui l'arborèrent, sous l'ordre de l'Amirauté en 1694. Puis, quand la guerre de succession d'Espagne s'acheva en 1714, beaucoup de corsaires se lancèrent dans la piraterie et gardèrent ce pavillon.

Dans la culture populaireModifier

Le pavillon de Christopher Moody fait une brève apparition dans Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde.

Notes et référencesModifier

  1. "Christopher Moody". Jolly Roger. Retrieved 2008-01-08.
  2. "Pirate Flags". Pirate Mythology. Retrieved 2008-01-08.