Christocentrisme

Le christocentrisme est une expression de la doctrine chrétienne qui place le Christ au centre de l’interprétation de la Bible , de la théologie et de la spiritualité.

OriginesModifier

Le christocentrisme a été développé par le théologien Augustin d'Hippone au 4e siècle, en se basant sur les épîtres pauliniennes[1].

Les Églises chrétiennesModifier

CatholicismeModifier

Le christocentrisme est réaffirmé par l'École française de spiritualité, en particulier avec Pierre de Bérulle[2].

Jean-Paul II affirme dans Catechesi Tradendae que toute catéchèse authentique est christocentrique, et ce en trois façons : 1) le Christ est enseigné comme étant «la voie, la vérité et la vie», 2) l'enseignement est authentiquement chrétien et 3) il est fait à travers les successeurs des apôtres en communion avec saint Pierre.

OrthodoxieModifier

ProtestantismeModifier

Diverses dénominations protestantes et évangéliques ont adopté le christocentrisme [3].

Notes et référencesModifier

  1. Kevin J. Vanhoozer, Dictionary for Theological Interpretation of the Bible, Baker Academic, USA, 2005, p. 800
  2. « École française de spiritualité » par Jean-Robert Armogathe, Encyclopædia Universalis.
  3. Frank Leslie Cross, Elizabeth A. Livingstone, The Oxford Dictionary of the Christian Church, Oxford University Press, UK, 2005, p. 201

Voir aussiModifier