Ouvrir le menu principal

Christine Bussat

personnalité politique vaudoise

Christine Bussat
Biographie
Date de naissance (48 ans)
Nationalité Suisse
Parti politique Union démocratique du centre

Christine Bussat, née le , est une femme politique suisse, membre de l'Union démocratique du centre et anciennement membre du Parti bourgeois démocratique (précédemment du Parti ouvrier et populaire[1]). Elle est fondatrice[1] et ancienne présidente[2] de Marche Blanche.

BiographieModifier

Originaire de Vernayaz dans le canton du Valais, elle fonde en 2001 l'association Marche Blanche qui a pour but de lutter contre la pédophilie [3] et qui est à l'origine de deux initiatives populaires fédérales acceptées par le peuple, « Pour l'imprescriptibilité des actes d'ordre sexuel ou pornographique commis sur des enfants » et « Pour que les pédophiles ne travaillent plus avec des enfants »[4]. En 2014, elle cède sa place de présidente de l'association à Paolo Bernasconi[5].

Le 19 février 2015, Christine Bussat se présente aux élections fédérales dans le canton de Vaud[6].

Le 16 février 2016, elle a démissionné du parti bourgeois avec effet immédiat à la suite de diverses divergences avec ce parti.

Le 22 avril 2016, la section nyonnaise de l'Union démocratique du centre confirme l'adhésion de Christine Bussat dans son parti[7].

Vie professionnelleModifier

En 1989, elle effectuait un apprentissage de vendeuse en bijouterie et jusqu'en 2001 divers petits emplois. Depuis 2009, elle tient un restaurant américain dans le canton de Genève[8].

RéférencesModifier

  1. a et b « A cœur ouvert contre la pédophilie », sur letemps.ch, (consulté le 18 juin 2015).
  2. « Christine Bussat a rejoint le PBD », sur teletext.ch, (consulté le 18 juin 2015).
  3. Nicolas Dufour, « L’arsenal anti-pédophiles en 6 dates », sur letemps.ch, .
  4. Tribune de Genève, Ces sans-parti qui font trembler le pouvoir établi.
  5. « Paolo Bernasconi reprend les rênes de la Marche Blanche », sur tdg.ch, .
  6. « Christine Bussat, candidate au National pour le PBD Vaud' », sur romandie.com (consulté en 19 dévrier 2015)
  7. Patrick Chuard, « La fondatrice de Marche blanche rejoint les rangs de l'UDC », 24 heures,‎ (lire en ligne, consulté le 22 avril 2016)
  8. « Une citoyenne dans l'arène », sur migrosmagazine.ch, (consulté le 18 juin 2015).

Liens externesModifier