Christianisme en Mauritanie

Le christianisme est une religion anecdotique en Mauritanie dont la population est presqu'intégralement de confession musulmane[1].

Certaines sources chrétiennes[2] évoquent un pourcentage de 0,26 % de la population qui serait de confession chrétienne. La communauté catholique compterait 4500 personnes (0,2 % de la population). Environ 0,01 % serait de confession protestante[réf. nécessaire].

Il y a des églises au moins à Nouakchott, à Atar, à Zouerate, à Nouadhibou et à Rosso.

Suivant les règles de l'Islam, les conversions de l'Islam au Christianisme sont interdites ainsi que la distribution de matériel religieux non-islamique. Il est illégal de posséder des bibles dans des maisons non privées. Aucune organisation chrétienne n'est reconnue. Les programmes de radio chrétiens sont interdits.

Diocèse catholique de NouakchottModifier

Le diocèse catholique romain de Nouakchott (latin: Dioecesis Nuakchottensis) a été fondé le . Depuis le , l'évêque en est Martin Albert Happe, succédant à l'archevêque Michel Bernard Robert (de 1966 à 1973) et Robert de Chevigny (de 1973 à 1995).

Notes et référencesModifier