Ouvrir le menu principal
Christian Jouhaud
Description de l'image Christian Jouhaud (1951-), historien.jpg.
Naissance
Activité principale
historien
Auteur
Genres
histoire

Œuvres principales

Mazarinades. La Fronde des mots
Les Pouvoirs de la littérature

Christian Jouhaud, né en , est un historien français. Ses recherches sont consacrées à l'histoire socio-politique et culturelle de la période moderne ainsi qu'aux historiographies du XVIIe siècle. Il s'est tout particulièrement attaché à l'approche interdisciplinaire de l'histoire et de la littérature.

Sommaire

BiographieModifier

Christian Jouhaud est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales et directeur de recherche au CNRS, membre de ce dernier depuis 1980. Il est l’un des fondateurs du Groupe de recherches interdisciplinaires sur l’histoire du littéraire (GRIHL).

LivresModifier

  • Mazarinades. La Fronde des mots, Paris, Éditions Aubier, coll. « historique », 1985, 287 p. (ISBN 2-7007-0390-1)[1]
  • La Main de Richelieu ou Le Pouvoir cardinal, Paris, Éditions Gallimard, coll. « L'un et l'autre », 1991, 184 p. (ISBN 2-07-072185-X)
  • La France du premier XVIIe siècle, 1594-1661, avec Robert Descimon, Paris, Éditions Belin, coll. « Belin Sup », 1996, 233 p. (ISBN 2-7011-1499-3)
  • Les Pouvoirs de la littérature. Histoire d’un paradoxe, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Essais », 2000, 447 p. (ISBN 2-07-073094-8)[2],[3]
  • Sauver le Grand siècle ? Présence et transmission du passé, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Hors collection Histoire », 2007, 311 p. (ISBN 978-2-02-037626-6)[4]
  • Histoire, littérature, témoignage. Écrire les malheurs du temps , avec Dinah Ribard, Nicolas Schapira, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Folio histoire », 2009, 405 p. (ISBN 978-2-07-031428-7)[5]
  • Richelieu et l’écriture du pouvoir. Autour de la journée des Dupes, Paris, Éditions Gallimard, coll. « L’Esprit de la cité », 2015, 352 p. (ISBN 978-2-07-073525-9)
  • La Folie Dartigaud, Paris, Éditions de l’Olivier, coll. « Penser rêver », 2015, 86 p. (ISBN 978-2-8236-0579-2)

Notes et référencesModifier

  1. Michel Certeau, « L'expérimentation d'une méthode : les mazarinades de Christian Jouhaud », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations., vol. 41, no 3,‎ , p. 507-512 (lire en ligne)
  2. Stéphane Bouquet, « Libelles du seigneur. Comment, sous Louis XIII, les écrivains s'arrangeaient avec le pouvoir. Et réciproquement. Christian Jouhaud. Les Pouvoirs de la littérature. », sur http://www.liberation.fr, (consulté le 12 février 2015)
  3. L’Histoire, n°242, avril 2000, p. 86, « Les Pouvoirs de la littérature. Histoire d'un paradoxe XVIe-XVIIIe », sur L’Histoire, (consulté le 12 février 2015)
  4. «Autour de l'ouvrage de Christian Jouhaud : Sauver le Grand-Siècle ? Présence et transmission du passé », Les Dossiers du Grihl, 2009, n°01
  5. Nicolas Offenstadt, « "Histoire, littérature, témoignage. Ecrire les malheurs des temps", de Christian Jouhaud, Dinah Ribard et Nicolas Schapira », sur Le Monde, (consulté le 12 février 2015)

Liens externesModifier