Chrétien François Antoine Faure de Gière

Chrétien François Antoine Faure de Gière
Chrétien François Antoine Faure de Gière

Naissance 20 janvier 1769
Lille (Nord)
Décès 2 février 1813 (à 44 ans)
Berlin
Origine Drapeau de la France France
Arme Artillerie
Grade Général de brigade
Années de service 17831813
Distinctions baron de l'Empire
Officier de la Légion d'honneur
chevalier de la Couronne de Fer

Chrétien François Antoine Faure de Gière, né le 20 janvier 1769 à Lille (Nord), mort le 2 février 1813, est un général français de la révolution et de l’Empire.

États de serviceModifier

Entré comme élève à l'École d'artillerie le 1er septembre 1783, il en sortit le 1er septembre 1785 avec le grade de lieutenant en second dans le régiment d'artillerie de Strasbourg (5e), et fut successivement nommé lieutenant en premier dans le 6e régiment d'artillerie à pied le 1er avril 1791, capitaine en second dans le 4e le 6 février 1792, et capitaine commandant le 1er avril 1793. Sa conduite distinguée à l'armée des Alpes et à celle d'Italie, de 1793 à l'an V, le fit mettre souvent à l'ordre de l'armée.

Chef de bataillon le 5 thermidor an VI, il fit partie de l'armée d'Orient et se signala pendant les campagnes d'Égypte et de Syrie, notamment à la bataille des Pyramides, où il se battit corps à corps avec un chef de Mamelouks, s'empara de son sabre et le força à la retraite. Le 11 floréal an VII, Faure reçut les épaulettes de colonel, et passa, le 1er pluviôse an X, au commandement du 4e régiment d'artillerie à cheval.

Il devint membre de la Légion d'honneur le 19 frimaire an XII, officier du même ordre le 25 prairial suivant, et fut nommé, peu de temps après, électeur du département de l'Isère. Il fit les campagnes de la grande armée de l'an XIV à 1807, et fut désigné, l'année suivante, pour prendre le commandement de la 2e division d'artillerie, sous les ordres du général Macdonald. Napoléon Ier, sur le compte qui lui fut rendu de sa conduite à la bataille de Wagram, lui conféra le titre de baron de l'Empire ; il reçut vers le même temps la décoration de la Couronne de Fer.

Nommé général de brigade le 23 juin 1811, il fit la campagne de Russie, et mourut à Berlin, le 2 février 1813.

SourceModifier

« Chrétien François Antoine Faure de Gière », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, [détail de l’édition]