Ouvrir le menu principal

The University of Chicago Booth School of Business
Histoire et statut
Fondation
1898
Type
Université privée
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de l’Illinois
voir sur la carte de l’Illinois
Red pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
53,000
Divers
Membre de
Site web

La Chicago Booth School of Business (plus communément appelée Chicago Booth, ou simplement Booth) est l'école de management de l'Université de Chicago. Booth est une des écoles de management les plus réputées au monde et a produit plus de lauréats du prix Nobel d'économie que toute autre école[1], n'étant devancée que par l'Université de Cambridge pour le nombre total de prix. Anciennement connue sous le nom de University of Chicago Graduate School of Business, Chicago Booth est la deuxième plus ancienne école de management des États-Unis[2], et la première école de ce type à avoir offert un programme d'Executive MBA[3]. L'école fut renommée en 2008 à la suite d'un don de $300 millions par David G. Booth, de la promotion 1971. Booth dispose du troisième fonds de dotation le plus élevé au monde parmi les écoles de management.

Le campus de l'école se trouve dans le quartier de Hyde Park à Chicago, sur le campus principal de l'Université de Chicago. Booth dispose également de campus supplémentaires à Londres et en Asie (Singapour à l'origine, mais un déménagement à Hong Kong fut annoncé en juillet 2013)[4],[5], ainsi que dans le centre de Chicago sur le Magnificent Mile. En plus d'offrir des programmes de MBA et d'Executive MBA, l'école conduit de nombreuses recherches, entre autres dans les domaines de la finance, de l'économie, du marketing analytique et de la comptabilité. Renommée comme étant parmi les meilleures écoles de management américaines et mondiales, le programme de MBA de Booth est actuellement classé à la première place mondiale selon The Economist[6], et partage la première place avec la Harvard Business School selon le classement du U.S. News & World Report[7].

HistoriqueModifier

 
La Business School de l'Université de Chicago.

L'histoire de la Chicago Booth School of Business remonte à 1898, lorsque James Laurence Laughlin, membre du corps enseignant de l'Université de Chicago, privatisa le College of Commerce and Politics[8], avec comme principes fondateurs "scientific guidance and investigation of great economic and social matters of everyday importance." L'institution n'a offert que des programmes de premier cycle ("undergraduate") jusqu'en 1916, lorsque des programmes de master et de doctorats furent introduits.

En 1916, l'école fut renommée École de Commerce et d'Administration ("School of Commerce and Administration"). Six ans plus tard, en 1922, l'école offre son premier programme de doctorat. En 1932, l'école fut rebaptisée École de Commerce ("School of Business"), et c'est en 1935 qu'elle offre pour la première fois un programme de Master of Business Administration (MBA)[9]. C'est aux alentours de cette époque que l'école décida de se concentrer uniquement sur des programmes de deuxième cycle ("graduate programs"), et les programmes de premier cycle furent abandonnés en 1942. En 1943, l'école lance le premier programme de Executive MBA au monde. Elle fut renommée Graduate School of Business (ou plus communément GSB) en 1959, un nom qu'elle gardera jusqu'au don de 300 millions $ de David G. Booth (MBA 1971) en 2008.


Doyens de Chicago Booth
Nom En fonction
Henry Rand Hatfield 1902–1904
Francis W. Shepardson 1904-1906
C.E. Merriam 1907-1909
Leon C. Marshall 1909–1924
William H. Spencer 1924–1945
Garfield V. Cox 1945–1952
John E. Jeuck 1952–1955
W. Allen Wallis 1956–1962
George P. Shultz 1962–1969
Sidney Davidson 1969–1974
Richard N. Rosett 1974–1982
John P. Gould 1983–1993
Robert S. Hamada 1993–2001
Edward A. "Ted" Snyder 2001–2010
Sunil Kumar 2011-2016
Madhav V. Rajan

(Interim de Douglas J. Skinner)

2017-

Durant la deuxième moitié du XXe siècle, l'école de commerce joua un rôle décisif dans le développement de l'École de Chicago, une école de pensée économique appartenant à la vision libérale de l'économie, généralement associée au libre marché et au monétarisme ainsi qu'à une opposition au keynésianisme, notamment grâce aux interactions du corps enseignant et des étudiants avec les membres du très influent département d'économie de l'Université de Chicago. Parmi les autres innovations attribuables à cette école, on peut citer le premier programme de PhD (équivalent américain de "Docteur en Philosophie") en commerce (1920), la fondation du premier journal économique académique (1928), le premier programme d'Executive MBA (1943) et le premier programme "week-end" de MBA (1986)[10],[2]. Les étudiants de cette école ont également fondé la National Black MBA Association (1972), et c'est également la seule école de commerce américaine à disposer de campus permanent sur 3 continents: Amérique du Nord (1898), Europe (1994) et Asie (2000).

CampusModifier

À Chicago, Booth dispose de deux campus: le Charles M. Harper Center à Hyde Park, où sont donnés les cours de MBA à temps plein et les programmes de PhD, et le Gleacher Center dans le centre de Chicago, où sont donnés les cours du soir, du week-end et le programme d'Executive MBA. Chicago Booth dispose également d'un campus à Londres, face au Guildhall, et d'un campus à Hong Kong[11].

Programmes académiquesModifier

 
Intérieur de la Chicago Booth School of Business

Chicago Booth offre des programmes à temps plein (Full Time), à temps partiel (Part Time) en soirée et durant le week-end, et d'Executive MBA. L'université est également renommée pour former de nombreux futurs universitaires, avec ses programmes de AM et de PhD dans des domaines variés.

Le MBAModifier

Le programme principal de la Chicago Booth est son MBA à temps plein (Full Time). Environ 550 à 600 élèves intègrent chaque année ce programme d'élite qui fait partie des meilleurs MBA mondiaux[12]. Il occupe actuellement la première place aux États-Unis, conjointement avec le MBA de la Harvard Business School, selon le U.S. News & World Report. La sélection à l’entrée s’opère de manière classique. Tout d’abord, le candidat doit remplir un dossier avec lettres de recommandation, parcours scolaire et professionnel détaillés, rédaction d’essais et scores du GMAT (et du TOEFL pour les non-anglophones). La deuxième partie de la sélection se fait sur entretien.

Le programme est basé sur la personnalisation du parcours personnel. Un seul cours est obligatoire pour tous les étudiants du MBA: le LEAD (Leadership Effectiveness and Development). Ce cours a pour but de développer les compétences en matière de communication, présentation orale et écrite des étudiants. Tous les autres cours sont à la carte. Les étudiants doivent suivre 20 cours pour être diplômés et peuvent en prendre jusqu'à 11 parmi les 7.500 cours dispensés au sein de toutes les facultés de l’Université de Chicago.

SpécialisationsModifier

Les étudiants des programmes de Full Time MBA, Executive MBA et Part Time MBA peuvent se concentrer dans un domaine parmi les 14 proposés par l'école.

Centres de recherche et d'apprentissageModifier

L'école promeut la recherche à travers ses centres de recherche et instituts[13], parmi lesquels on peut trouver:

  • Accounting Research Center
  • Applied Theory Initiative
  • Center for Decision Research
  • Center for Population Economics
  • Center for Research in Security Prices
  • Chicago Energy Initiative
  • Fama-Miller Center for Research in Finance
  • George J. Stigler Center for the Study of the Economy and the State
  • Initiative on Global Markets
  • Michael P. Polsky Center for Entrepreneurship and Innovation
  • The Becker Friedman Institute for Research in Economics
  • James M. Kilts Center for Marketing
  • Rustandy Center for Social Sector Innovation

ClassementsModifier

Le magazine U.S. News & World Report place actuellement Chicago Booth en première position parmi les écoles de commerce américaines (ex-aequo avec la Harvard Business School)[14]. U.S. News place également en première place le programme Executive MBA de Booth[15], et son programme à temps partiel en deuxième position[16]. En 2018, The Economist place le MBA à temps plein de Chicago Booth à la première place mondiale, une place que le magazine britannique lui a également attribuée de 2012 à 2016[17]. En 2019, le Financial Times place Booth à la septième place mondiale et quatrième place américaine[18].

Personnalités issues de Chicago BoothModifier

Membres du corps enseignantModifier

Booth compte 177 professeurs[13], parmi lesquels les lauréats du prix Nobel Eugene Fama et Richard Thaler, et le lauréat du prix MacArthur Kevin M. Murphy[19]. Les économistes de renom John H. Cochrane, Luigi Zingales et Raghuram Rajan, ainsi que Austan Goolsbee, ancien président du Council of Economic Advisers, sont professeurs au sein de Booth.

AlumniModifier

Chicago Booth compte environ 49.000 anciens élèves[20] et plus de 60 associations d'alumni à travers le monde.[1] Parmi ceux-ci, on peut citer Satya Nadella, Jon Corzine, Peter G. Peterson, Philip J. Purcell, Todd Young, Howard Marks, Megan McArdle, John Meriwether, et Susan Wagner.

PublicationsModifier

Chicago Booth ReviewModifier

La Chicago Booth Review[21] est un magazine dédié à la recherche en management, avec une attention particulière pour les recherches menées par le corps professoral de Chicago Booth. En plus de couvrir les dernières avancées en finance, sciences comportementale, économie, entrepreneuriat, comptabilité, marketing et autres sujets liés au management, le magazine publie régulièrement des essais rédigés par des membres du corps enseignant de Booth et d'autres universitaires. Le magazine est publié plusieurs fois par semaine en ligne, et chaque trimestre en version papier.

La Chicago Booth Review est la plus récente des initiatives prises par Chicago Booth pour faire partager ses recherches à un public externe. En 1960, l'école commence à publier la série Selected Papers, un recueil d'articles écrits par des membres du corps enseignant, ainsi que des extraits de leurs discours. En 1997, Booth lance Capital Ideas, un journal à part entière et consacré aux recherches scientifiques de ses professeurs. Ces initiatives ont progressivement évoluées en un magazine trimestriel, relancé en 2016 sous le nom de Chicago Booth Review.


Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. (en-US) John A. Byrne, « Chicago Booth Racks Up Yet Another Nobel », sur Poets&Quants, (consulté le 28 janvier 2019)
  2. a et b (en) « History », sur The University of Chicago Booth School of Business (consulté le 28 janvier 2019)
  3. « The Executive MBA Council », sur web.archive.org, (consulté le 28 janvier 2019)
  4. (en-US) Nick Desantis, « U. of Chicago to Move Asia M.B.A. Program From Singapore to Hong Kong », sur The Chronicle of Higher Education Blogs: The Ticker, (consulté le 28 janvier 2019)
  5. (en-US) Riva Gold, « University of Chicago Moves Asia M.B.A. Program to Hong Kong from Singapore », Wall Street Journal,‎ (ISSN 0099-9660, lire en ligne, consulté le 28 janvier 2019)
  6. (en) « 2018 MBA & Business School Rankings | Which MBA? », sur The Economist (consulté le 29 janvier 2019)
  7. (en) « Best Business Schools », sur usnews.com (consulté le 28 janvier 2019)
  8. (en) Frederick Hooper, Commercial Education at Home and Abroad: A Comprehensive Handbook Providing Materials for a Scheme of Commercial Education for the United Kingdom, Including Suggested Curricula for All Grades of Educational Institutions, by Fredk. Hooper. and James Graham, Macmillan and Company, limited, (lire en ligne)
  9. (en) John W. Boyer, The University of Chicago: A History, University of Chicago Press, (ISBN 9780226242514, lire en ligne)
  10. « Centennial Report, University of Chicago Magazine, December 1997 », sur magazine.uchicago.edu (consulté le 28 janvier 2019)
  11. (en) « Chicago Booth Campuses », sur The University of Chicago Booth School of Business (consulté le 28 janvier 2019)
  12. cf. classement du magazine Businessweek et celui du journal US news
  13. a et b (en) « Key Facts », sur The University of Chicago Booth School of Business (consulté le 28 janvier 2019)
  14. « 2019 BEST BUSINESS SCHOOLS », sur usnews.com (consulté le 28 janvier 2019)
  15. (en) « Best Executive MBA Programs », sur usnews.com (consulté le 28 janvier 2019)
  16. (en) « Best Part-time MBA Programs », sur usnews.com (consulté le 29 janvier 2019)
  17. (en) « 2018 MBA & Business School Rankings | Which MBA? », sur The Economist (consulté le 28 janvier 2019)
  18. « Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le 28 janvier 2019)
  19. (en) « Kevin M Murphy », sur The University of Chicago Booth School of Business (consulté le 28 janvier 2019)
  20. (en) « Alumni Network », sur The University of Chicago Booth School of Business (consulté le 28 janvier 2019)
  21. (en) « Chicago Booth Review | Research, analysis, and commentary from the University of Chicago Booth School of Business », sur Chicago Booth Review (consulté le 28 janvier 2019)