Charlotte (dessert)

dessert

La charlotte est un type de dessert moulé, de forme cylindrique ou tronconique, d'environ 10 cm de hauteur, formé d'une croûte faite de biscuits à la cuillère (ou des boudoirs), ou de tranches de pain, ou encore d'une génoise, et dont le centre est garni soit de fruits, soit d'une crème [1].

Charlotte aux poires et chocolat. On y voit clairement le biscuit à la cuillère.

ÉtymologieModifier

L’origine de ce dessert est incertaine. Il aurait été inventé en l'honneur de la reine Charlotte[2], épouse de Georges III d'Angleterre.

Dessert chaud ou froidModifier

À l'origine, la charlotte aux fruits (pomme, poire, ou pêche), aux tranches de pain beurré, était servie chaude[3] avec le thé chez les Anglais ; puis un cuisinier anglais a légèrement changé la recette et notamment son service froid.

Le gâteau de riz est cuit dans un moule à charlotte selon la recette canonique d'Escoffier[4]. De nos jours, on utilise les biscuits et l'on farcit d'une crème ou d'une mousse, aux fruits (les mêmes que ci-dessus, ou encore la fraise) ou au chocolat, et que l'on sert froid. Tout particulièrement, la charlotte russe est fourrée d'une crème bavaroise.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. G. Auteur du texte Dumont, La Pâtisserie / G. Dumont, (lire en ligne)
  2. Définitions lexicographiques et étymologiques de « charlotte » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales
  3. Larousse gastronomique
  4. « Autobiographie et histoire, 1600-1930 (suite et fin) », sur www.college-de-france.fr (consulté le 18 janvier 2021)