Charles de Barbeyrac

Charles de Barbeyrac
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Charles de Barbeyrac ou Charles Barbeyrac est un médecin français. Né à Céreste en 1629, il est décédé à Montpellier en 1699.

BiographieModifier

Docteur en médecine à Montpellier en 1649[1], il participe après 1683 à la formation de Pierre Chirac[1].

Il concourt à Montpellier pour une chaire de professeur qu'il ne peut obtenir car il était protestant. Sa grande réputation le fait malgré tout nommer médecin du cardinal de Bouillon.

Proche des idées de Thomas Sydenham, il a publié "Traités nouveaux de médecine, contenans les maladies de la poitrine, les maladies des femmes, & quelques autres maladies particulières: selon les nouvelles opinions . Paris: Jean Certe, 1684". Deux autres imprimés sous son nom ne sont pas de lui[2].

Il est l'oncle de Jean Barbeyrac.

BibliographieModifier

  • François Granel, Charles Barbeyrac: 1629-1699, rénovateur de l'hippocratisme, Causse, Graille et Castelnau, 1958.
  • François-Xavier de Feller, Dictionnaire historique…, T.2, Périsse frères, 1821, p. 116

Notes et référencesModifier

  1. a et b Barbeyrac, Charles. Cahier des observations faites soubs monsieur Barbeyrac (manuscrit ms2120) 1686-1727 (consulté le )
  2. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 221