Charles Travis

philosophe américain

Charles Travis est un philosophe contemporain et un professeur de philosophie américain.

Charles Travis
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
École/tradition
Principaux intérêts
Idées remarquables
Contextualisme radical
Œuvres principales
The Uses of Sense ; Unshadowed Thought ; Les Liaisons Ordinaires.
Influencé par

Diplômé (B.A.) de l'université de Californie, Berkeley, en 1963 et de UCLA (Ph.D., 1967) il a enseigné la philosophie aux États-Unis (notamment en tant que Professeur invité à l'Université de Michigan et à Harvard), au Canada, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni (University of Stirling, Écosse ; Northwestern University ; King's College, Londres) et en France (Collège International de Philosophie, de 1983 à 1985 et Leçons au Collège de France en 2002).

Ses travaux portent sur un ensemble de problèmes relatifs aux relations entre la pensée et le monde ou, pour l'exprimer de manière moins générale, sur des notions telles que la pensée, la représentation, l'expérience, la perception, les attitudes propositionnelles. C'est un représentant majeur de la tradition de la philosophie du langage ordinaire héritée du second Wittgenstein et de John L. Austin.

Son apport personnel à la philosophie pourrait être résumé sous l'expression de contextualisme radical.

ŒuvresModifier

  • Saying and Understanding; A Generative Theory of Illocutions, New York University Press, 1975, 182 p.
  • The True and the False : the Domain of the Pragmatic, J. Benjamins, Amsterdam, 1981, 164 p.
  • The Uses of Sense : Wittgenstein’s Philosophy of Language, Oxford University Press, « Clarendon Press », Oxford, 1989, 400 p.
  • Unshadowed Thought: Representation in Thought and Language, Harvard University Press, 2001, 288 p.
  • Les liaisons ordinaires, Wittgenstein sur la pensée et le monde, Leçons au Collège de France 2002, éditées et traduites par B. Ambroise, Vrin, coll. « Problèmes et controverses », Paris, 2003, 250 p.
  • Thought's Footing: A Themes in Wittgenstein's Philosophical Investigations, Oxford University Press, 2006, 240 p.

Liens externesModifier