Ouvrir le menu principal

Charles Toussaint Labadye

peintre français
Charles Toussaint Labadye
Francois Pierre Blin.jpg
François-Pierre Blin, un des portraits par Labadye pour sa série sur les députés.
Naissance
Décès
Nationalité
Français.
Activité
Maître
Lieu de travail
Distinctions
1re médaille.
Prix Quentin de La Tour.
Œuvres principales
Portraits de députés et célébrités.

Charles Toussaint Labadye ou Labadie, né en 1771, mort en 1798, est un dessinateur et peintre français. Il est surtout connu pour les portraits qu'il a fait d'une partie des députés aux États généraux de 1789 et à la Constituante. Plusieurs centaines de ses œuvres sont dans les collections nationales.

Sommaire

BiographieModifier

Charles Toussaint Labadye naît à Paris en 1771[1].

Portraitiste, il est l'élève de François-André Vincent[2],[3]. En 1788, il obtient une 2e médaille ; l'année suivante, il concourt pour le Grand Prix mais obtient une 1re médaille[4].

Il dessine en 1789-1790 les portraits d'un bon nombre de députés aux États généraux et à l'Assemblée constituante. Certains de ses portraits sont conservés seulement à l'état de dessin, comme celui de François-Pierre Blin[5],[6] ou celui de Jacques Louis Nicolas Vaillant[7] ; mais la plupart sont ensuite gravés. Il représente ainsi un grand nombre de députés, dont des célébrités comme Mirabeau[8], mais aussi d'autres personnalités illustres comme le savant américain Benjamin Franklin[9]. Plus de 600 de ses portraits sont conservés à la Bibliothèque nationale de France[10].

Labadye expose en 1791 à l'Exposition de la Jeunesse[4]. Il remporte en 1792 avec Louis-Aymond Thomassin le prix de la demi-figure peinte, institué par Quentin de La Tour[11]. Il participe de nouveau au concours pour le Grand Prix en 1793. Il expose quatre portraits au salon de 1798[3],[4].

Il meurt à 27 ans à Paris, la même année 1798[1].

Dans les collections publiquesModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Labadye Charles Toussaint (1771-1798) », sur appl-lachaise.net (consulté le 12 février 2015).
  2. Richard Dagorne, Au-delà du maître: Girodet et l'atelier de David, Somogy éd. d'art, , p. 28.
  3. a et b « Labadye, Charles Toussaint », dans Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, t. 8, Paris, Gründ, , p. 109.
  4. a b et c Collection de Vinck, inventaire analytique, vol. 2, Bibliothèque nationale de France, Cabinet des estampes, , p. 288.
  5. « M. Blin médecin [Image fixe] : député de Nantes : [dessin] / [C.T. Labadye] », sur Bibliothèque nationale de France (consulté le 12 février 2015).
  6. (en) « Images de la Révolution française - M. Blin médecin : député de Nantes né à Rennes le 8 juin 1756 : [dessin] », sur Stanford University Libraries (consulté le 12 février 2015).
  7. « Jacques Louis Nicolas Vaillant : député du département du Pas-de-Calais à l'Assemblée nationale de 1789 : [dessin] / Labadye del. », sur Bibliothèque nationale de France (consulté le 12 février 2015).
  8. « André Boniface Louis de Riqueti, vicomte de Mirabeau : [estampe] / Labadye del. ; Courbe sculp. », sur Bibliothèque nationale de France (consulté le 13 février 2015).
  9. « Benjamin Frankin : [estampe] / Labadye del. », sur Bibliothèque nationale de France (consulté le 13 février 2015).
  10. « Charles Toussaint Labadye (dessinateur, 17..-1... ) », sur data.bnf, Bibliothèque nationale de France (consulté le 13 février 2015).
  11. a et b Archives de l'art français, vol. 1 (lire en ligne), p. 203-204.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier