Charles Sabouret

patineur artistique français

Charles Sabouret
Image illustrative de l’article Charles Sabouret
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
Parcours
Partenaire Yvonne Lacroix (1908)
Anita Nahmias (1909)
Mlle H. Lüling (1910)
Nina Aysagher (1910-1911)
Simone Roussel (1912-1924)
Marguette Bouvier (1929-1930)
Lucienne Bonne (1931)
Thérèse Blum (1936-1939)

Charles Sabouret (né le ) est un patineur artistique français, un des pionniers du patinage en France avant la Première Guerre mondiale.

Carrière sportiveModifier

Né en 1884, Charles Sabouret est le fils de l'ingénieur des routes et ponts Victor Sabouret et d'Aména Fraisseix de Veyvialle. Il grandit à Paris avec ses frères Henri, Antoine, Étienne et Bernard. Dans sa jeunesse, il étudie l'anatomie avant de fréquenter l'École des Beaux-Arts. C'est pendant cette période qu'il fréquente le Palais de Glace pour patiner.

Charles Sabouret fait partie des pionniers de l'école française de patinage artistique, du début du XXe siècle, avec Louis Magnus, Francis Pigueron ou Lucien Trugard. Il est principalement un patineur artistique de la catégorie des couples, même s'il a participé à des compétitions en individuel mais seulement au niveau national.

Pendant sa carrière, il a la particularité de changer souvent de partenaires[1]. Il patine successivement avec Yvonne Lacroix (1908), Anita Nahmias (1909), Mlle H. Lüling (1910), Nina Aysagher (1910-1911), Simone Roussel (1912-1924), Marguette Bouvier (1929-1930), Lucienne Bonne (1931) et Thérèse Blum (1936-1939).

Il a été deux fois champion de France de patinage en couple en 1911 avec Nina Aysagher (lors des premiers championnats de France des couples artistiques) et en 1921 avec son épouse Simone Roussel.

Il n'a jamais participé aux Championnats du monde ; par contre il a participé à deux olympiades : les Jeux olympiques d'été de 1920 à Anvers et les premiers Jeux olympiques d'hiver de 1924 à Chamonix.

Tout au long des années trente, Charles Sabouret est extrêmement actif en tant que juge international, officiant pour la France à plusieurs championnats d'Europe et du monde. Il ne juge plus internationalement après la Seconde guerre mondiale[2].

PalmarèsModifier

Compétitions en individuel 1908 1909 1910 1911 1912 1913 1914 1915 1916 1917 1918 1919 1920 1921 1922 1923 1924 1925 1926 1927 1928 1929 1930 1931 1932 1933 1934 1935 1936 1937 1938 1939
Jeux olympiques JA
Championnats du monde CA CA CA CA CA CA CA
Championnats de France 3e 3e 3e CA CA CA CA CA 3e
Compétitions en couple 1908 1909 1910 1911 1912 1913 1914 1915 1916 1917 1918 1919 1920 1921 1922 1923 1924 1925 1926 1927 1928 1929 1930 1931 1932 1933 1934 1935 1936 1937 1938 1939
Jeux olympiques JA 7e 9e
Championnats du monde CA CA CA CA CA CA CA
Championnats de France 1er 2e 2e CA CA CA CA CA CA 1er 2e 3e 3e 3e 2e 2e
Légende : JA = Jeux olympiques d'été annulés ; CA = Championnats annulés

OuvrageModifier

  • Charles Sabouret, Patiner, éditions Grasset, Paris, 1932 (Préface de Paul Richer, membre de l'Institut)

RéférencesModifier

  1. Raymonde du Bief, Le Patinage, éditions Vigot frères, 1948, pages 61-62.
  2. « Oublié: 6.0 Forgotten French Figure Skating Pioneers », sur Skate Guard Blog, (consulté le 4 avril 2020).

Liens externesModifier