Charles Joseph-Oudin

Charles Joseph-Oudin, né en 1982 à Paris, est un avocat français, dont l'activité concerne principalement l'indemnisation des victimes de produits de santé, et plus largement de préjudices corporels [1].

BiographieModifier

Il étudie au Collège Stanislas (Paris 6) puis le droit à l'université Panthéon Assas Paris 2, à Sciences Po Paris et à Oxford. Il est inscrit au barreau de Paris depuis 2009 et de Tulle depuis 2020.

Il est l’associé fondateur de Dante, un cabinet d’avocats indépendants composés de 7 avocats et 7 juristes, qui aide les particuliers et de nombreuses associations, à faire valoir leurs droits, notamment en matière de produits de santé et de réparation du préjudice corporel [2].

En effet, très rapidement à la suite de son installation, il assiste des victimes du Médiator et participe, aux côtés d’Irène Frachon, à dénoncer la défectuosité du Médiator.

Rapidement, d’autres victimes de médicaments se tournent vers lui et sollicitent son assistance afin de dénoncer leurs méfaits.

Marine Martin, présidente de l’APESAC , prendra attache avec lui et ils continuent aujourd’hui d’œuvrer ensemble pour la reconnaissance des droits des victimes de la Dépakine. A ce titre, est initiée la première action groupe en matière de produits de santé à l’encontre de Sanofi Aventis France [3].

Compte tenu de cette expérience reconnue en  droit de la santé [4], il est intervenu au coté de nombreuses victimes dans les principales affaires de santé publique de ces dernières années et notamment l’affaire Médiator, l’affaire Dépakine [5], l’affaire du vaccin contre la grippe A/H1N1 [6], l’affaire des dispositifs Essure [7],[8], l’affaire du Docteur Van Nierop [9], dentiste de Château-Chinon dans la Nièvre, les victimes des attentats, l’affaire Androcur [10],[11], l’affaire Finastéride [12],[13], la remise en cause du Lasik [14], etc.

En 2016, le film La Fille de Brest  présente son rôle dans l’aide aux victimes du Mediator contre les Laboratoires Serviers. Un an plus tard, c’est la pièce de théâtre Mon cœur [15] qui fera également état de son rôle dans cette affaire.

Vie privéeModifier

Né à Paris dans une famille de médecins, il est rapidement sensibilisé aux situations des patients.

Notes et référencesModifier

  1. « L’avocat qui fait trembler les labos », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 2 avril 2020)
  2. « Essure, Médiator : Charles Joseph-Oudin, l’avocat qui combat les labos », sur www.20minutes.fr (consulté le 2 avril 2020)
  3. Le 13 décembre 2016 à 10h47, « Scandale de la Dépakine : une action de groupe lancée contre Sanofi », sur leparisien.fr, (consulté le 2 avril 2020)
  4. La Rédaction, « Portrait Qui est Charles Joseph-Oudin, qui défie les labos ? », sur vsd.fr (consulté le 2 avril 2020)
  5. « Après la mise en examen de Sanofi dans l'affaire de la Dépakine, un avocat de victimes souhaite que l'enquête soit élargie à des faits d'homicides involontaires », sur Franceinfo, (consulté le 2 avril 2020)
  6. « Vaccin contre la grippe A : la jeune femme d'Angers, tombée malade, touchera 650 000 euros », sur actu.fr (consulté le 2 avril 2020)
  7. « Action de groupe contre les implants contraceptifs Essure », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 2 avril 2020)
  8. « Accueil », sur R.E.S.I.S.T. - France (consulté le 2 avril 2020)
  9. « Le « dentiste boucher » de la Nièvre condamné à huit ans de prison », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 2 avril 2020)
  10. « Androcur : trois victimes lancent une procédure judiciaire », sur Europe 1 (consulté le 2 avril 2020)
  11. « Association AMAVEA », sur AMAVEA (consulté le 2 avril 2020)
  12. « Médicament contre la calvitie : des hommes saisissent la justice pour dénoncer des effets secondaires indésirables graves », sur Franceinfo, (consulté le 2 avril 2020)
  13. « AVFIN », sur sites.google.com (consulté le 2 avril 2020)
  14. « Chirurgie réfractive : un danger pour les yeux ? », sur Allo docteurs, (consulté le 2 avril 2020)
  15. Théâtre des Bouffes du Nord, « Mon cœur - La Saison », sur Théâtre des Bouffes du Nord (consulté le 2 avril 2020)