Charles Joachim de Fürstenberg

militaire allemand

Charles Joachim Aloys François de Paule de Fürstenberg-Stühlingen[1] (né le à Donaueschingen, mort le au même lieu)[2] était de 1796 à 1804 le huitième Prince de Fürstenberg de la Maison de Fürstenberg.

Charles Joachim de Fürstenberg
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 33 ans)
DonaueschingenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Famille
Père
Fratrie
Donaueschingen Fürstenberg Wappen.jpg
blason

BiographieModifier

Charles Joachim était le plus jeune fils du prince Joseph Wenzel de Fürstenberg et de Maria Josepha von Waldbourg-Scheer-Trauchbourg. En 1787, il a terminé ses études avec un long voyage à travers la Belgique, la Hollande et l'Angleterre, où Joseph Kleiser l'accompagnait.

Après la mort sans enfants de son frère Joseph Marie de Fürstenberg en 1796 il devient le huitième Prince de Fürstenberg. C'est à ce moment que sa Principauté sur le Rhin a été menacée par les révolutionnaires français. Charles Joachim s'enfuit d'abord dans son Château de Heiligenberg. Charles Joachim a de la sympathie pour les français. Il est supposé[Par qui ?] que s'il avait rejoint la Confédération du Rhin dès sa création, il aurait sauvé sa principauté.

Charles Joachim a épousé le 11 janvier 1796, Caroline-Sophie de Fürstenberg-Weitra (* 20 août 1777; † 25 février 1846), fille du comte Joachim de Fürstenberg-Weitra. Le mariage n'eut pas d'enfants, et la ligne de Fürstenberg-Stühlingen s'est éteinte avec Charles Joachim. L'ensemble des biens sont allés à Charles Egon II de Fürstenberg.

Notes et référencesModifier