Charles Earland

Charles Earland
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instruments
Labels
Genres artistiques

Charles Earland (né à Philadelphie en Pennsylvanie le et mort à Kansas City dans le Missouri le ) était un organiste et saxophoniste soprano américain de jazz.

BiographieModifier

Charles Earland est né à Philadelphie où il apprend le saxophone au collège. À 17 ans, il joue du saxophone ténor avec Jimmy McGriff et monte son premier groupe en 1960. Il commence ensuite à jouer de l'orgue après avoir joué avec Pat Martino et rejoint ainsi le groupe de Lou Donaldson de 1968 à 1969.

Le groupe qu'il dirige à partir de 1970 et dans lequel joue Grover Washington, Jr. connaît le succès et il y joue de temps à autre du saxophone soprano et du synthétiseur. Il a aussi l'occasion de jouer avec Rusty Bryant, George Freeman, Willis Jackson, Houston Person et le chanteur Sonny Hopson. À partir de 1988 et jusqu'à sa mort, Earland voyage beaucoup et continue à jouer avec notamment une performance très remarquée au festival de jazz de Berlin en 1994. Il accompagne aussi la chanteuse Irene Reid.

Il meurt à Kansas City le à 58 ans.

DiscographieModifier

En tant que leaderModifier

  • Black Power (Rare Bird)
  • Boss organ (Choice)
  • Soul Crib (Choice)
  • Black talk (Prestige, 1969)
  • Blackdrops (Prestige, 1970)
  • Living black (Prestige, 1970)
  • Soul Story (Prestige, 1971)
  • Intensity (Prestige, 1972)
  • Live at the Lighthouse (Prestige, 1972)
  • Charles III (Prestige, 1972)
  • Freakin' off (Big Chance)
  • Leaving This Planet (Prestige, 1973)
  • Infant eyes (Muse)
  • Pleasant afternoon (Muse)
  • In the Pocket (Muse, 1982)
  • Front Burner (Milestone, 1988)

En tant que sidemanModifier

Avec Rusty Bryant

  • Soul Liberation (Prestige, 1970) -avec Melvin Sparks

Avec Lou Donaldson

  • Say It Loud! (Blue Note, 1968) -avec Jimmy Ponder
  • Hot Dog (Blue Note, 1969)
  • Everything I Play Is Funky (Blue Note, 1970)

Avec George Freeman

  • Introducing George Freeman Live ...With Charlie Earland Sitting In (Giant Step, 1971)
  • Franticdiagnosis (Bam-Boo, 1972)

Avec Sonny Hopson

  • Life & Mad ...Featuring Charlie Earland (Giant Step, 1970)

Avec Willis Jackson

Avec Boogaloo Joe Jones

  • Right On Brother (Prestige, 1970) -avec Rusty Bryant

Avec Houston Person

  • The Nearness of You (Muse, 1977)

BibliographieModifier

  • (en) Ian Carr, Digby Fairweather et Brian Priestley, Jazz : the rough guide, London New York, Rough Guides Distributed by Penguin Books USA, (ISBN 1-858-28528-3).
  • Charles Earland — Biographie de Richard S. Ginell pour All Music Guide.

Liens externesModifier