Charles Demachy

banquier français
Charles Demachy
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Domicile
Activité
Père
Mère
Zoé Girod de l'Ain (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Robert Demachy
Édouard Demachy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Jeanne de Sourdeval (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Germaine Demachy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Propriétaire de

Charles-Amédée Demachy (, Paris - , 16e arrondissement de Paris), est un banquier français.

BiographieModifier

 
Hôtel de Sourdeval-Demachy, demeure de Charles Demachy jusqu'en 1910, avenue de New-York (Paris XVIe).

Fils de Charles-Adolphe Demachy, gérant de la Banque Seillière-Demachy et Régent de la Banque de France, petit-fils du général-baron Félix Girod de l'Ain et frère de Robert Demachy, il devient correspondant de la Banque Seillière-Demachy à Buenos Aires. Il en devient gérant en 1888 après le décès de son père.

Il entre au conseil d'administration de la Banque de Paris et des Pays-Bas en 1892 et en devient vice-président en 1909, après la mort du président Eugène Goüin, puis président en 1910, après celle de Léopold Renouard.

Charles-Amédée Demachy est également président des Chargeurs réunis et de la Banque du Maroc, et président du conseil de surveillance de Schneider et Cie.

Il était propriétaire du château d'Ognon.

Marié à Jeanne de Sourdeval, fille d'Adolphe Laloüel de Sourdeval et de Zélie Ratisbonne (sœur de Louis Ratisbonne et de Flore Singer), il est le beau-père du baron Ernest Seillière.

Il meurt le dans son hôtel du quai Debilly. Ses obsèques sont célébrées dans l'église Saint-Pierre-de-Chaillot et il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise[1].

Notes et référencesModifier

  1. « Deuil », Le Figaro, 16 mai 1911, p. 3.

SourcesModifier

  • (en) Youssef Cassis, Finance and Financiers in European History 1880-1960, 2002.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier