Charles Brisset

psychiatre français

Charles Brisset, né le à Montreuil[1] et mort le à Ville-d'Avray, est un médecin psychiatre français.

Charles Brisset
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Président
AFP
Secrétaire général
SPF
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
Ville-d'AvrayVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Enfant
Autres informations
Membre de
Association française de psychiatrie
Syndicat des psychiatres français
Distinction

Biographie modifier

Il est le fondateur de l’Association française de psychiatrie et de la revue Psychiatrie française[2]. Il fonde, avec Jacques Alfred Gendrot, la Clinique médicale de Ville-d’Avray en 1948[3].

« Le premier réquisitoire paru dans la littérature psychiatrique française contre la répression en Argentine fut publié par Charles Brisset dans Psychiatrie française, en 1977 »[4].

Sa thèse de médecine avait pour titre Corps et Âme[5],[6].

Il est le coauteur du Manuel de psychiatrie, plusieurs fois réédité et traduit en différentes langues[7].

Il était le père de Claire Brisset[8].

Publications modifier

  • Ch. Brisset : L'Avenir de la psychiatrie en France, Science de l'homme, 1972. (SUDOC 225988453)(BNF 35370590)
  • Henri Ey, P. Bernard et Ch. Brisset : Manuel de psychiatrie, 1960. rééd. en 2010, Masson, (ISBN 2294711580)
  • Michaux, Léon ; Heuyer, Georges ; Gallot, Henri M. ; Brisset, Charles ; Scherrer, J. : Psychiatrie infantile, 1950.
  • L'hystérie, cent ans après, Journées de l'Association française de psychiatrie, 22, 23, 24 janvier 1988 ISSN 0755-9755
  • La dépression, deuil ou mélancolie, Journées de l'Association française de psychiatrie, 17, 18, 19 janvier 1985 ISSN 0755-9755

Bibliographie modifier

  • T. Kammerer : Charles Brisset, les travaux du livre blanc et la naissance du syndicat des psychiatres français, Psychiatrie française Vol. : , N° : 2, 1990, pages 39-42
  • C. Depreux : Charles Brisset, une référence, un ami, Psychiatrie française Vol. : , N° : 2, 1990, pages 20-25
  • S. Geier : Charles Brisset et le syndicat des psychiatres français, Références publication : Psychiatrie française Vol. : , N° : 2, 1990, pages 17-19
  • Desforges : Charles Brisset et l'exil de la parole, Psychiatrie française Vol. : , N° : 2, 1990, pages 26-29
  • A. Cain : Quinze années d'expérience du psychodrame Balint avec Charles Brisset, Psychiatrie française Vol. : , N° : 2, 1990, pages 32-38
  • Kress J.-J. : La Formation psychiatrique, à partir de Charles Brisset, Psychiatrie 2000, vol. 31, no 1 (141 p.) (4 réf.), pp. 50-59

Notes et références modifier

  1. « Mort du docteur Charles Brisset - Un maitre de la psychiatrie », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Rejoindre le Syndicat des Psychiatres Français », sur Syndicat des Psychiatres Français Association Française de Psychiatrie (consulté le )
  3. « Présentation de la clinique », sur CLINIQUE MÉDICALE DE VILLE D’AVRAY (consulté le )
  4. Jean Ayme, « L'utilisation de la psychiatrie comme instrument de répression politique en URSS et le combat mené par les psychiatres en France », Nord/Sud,‎ , p. 143 à 148 (DOI https://doi.org/10.3917/sn.019.0143, lire en ligne)
  5. Bibliothèque médicale Henri Ey (BmHEY), « Section 07 Thèses et mémoires anciens de la Bibliothèque »
  6. « L'âme et le corps / Odette Laffoucrière, Professeur Alajouanine, Docteur Charles Brisset... [et al.] ; [Centre catholique des intellectuels français] - Sudoc », sur www.sudoc.fr (consulté le )
  7. « Charles Brisset (1914-1989) », sur data.bnf.fr (consulté le )
  8. « Une dame aux côtés des enfants », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )

Annexes modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier