Charles Barrière

personnalité politique française

Charles Barrière est un homme politique français, député et sénateur, né le à Saint-Germain-l'Herm (Puy-de-Dôme) et décédé le à Saint-Bonnet-le-Bourg (Puy-de-Dôme).

BiographieModifier

Jean François Charles Claude Barrière est né à Saint-Germain l'Herm, dans le Livradois, le 27 décembre 1837. Il est le fils de Jean François Barrière (1804-1897), avocat au barreau de Clermont-Ferrand puis notaire, maire de Saint-Germain-l'Herm de 1843 à 1888[2] (avec une interruption de 1871 à 1872) et conseiller général du canton de Saint-Germain-l'Herm de 1848 à 1871[3].

Après ses études de droit à Paris, il devient avocat au barreau de Riom en 1862. En 1871, il succède à son père comme conseiller général, puis en 1888 comme maire de Saint-Germain-l'Herm. Il est député républicain du Puy-de-Dôme de 1885 à 1889, et sénateur, inscrit au groupe de l'Alliance démocratique, de 1891 à 1909. Il est secrétaire du Sénat de 1894 à 1897.

Constamment réélu au conseil général du Puy-de-Dôme, il en devient vice-président (1886), puis président de 1898 à 1901.

Il a été vice-président de la Ligue de l'enseignement et président de plusieurs associations philanthropiques.

Il était chevalier de la Légion d'honneur.

Notes et référencesModifier

  1. Portrait extrait de Georges Bonnefoy, Histoire de l'administration civile dans la province d'Auvergne et le département du Puy-de-Dôme, vol. 4, p. 458.
  2. Son père, autre Jean François Barrière, avait lui-même été maire de cette commune de 1800 à 1802, puis de 1810 à 1816.
  3. Jean-Luc Gaineton, ouvrage cité en bibliographie, p. 46-47.

BibliographieModifier

  • « Charles Barrière », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  • « Charles Barrière », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]
  • Georges Bonnefoy, Histoire de l'administration civile dans la province d'Auvergne et le département du Puy-de-Dôme : depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, suivie d'une revue biographique illustrée des membres de l'état politique moderne (députés et sénateurs), vol. 4, 1897, p. 456-461 (en ligne).
  • Jean-Luc Gaineton, Hommage aux avocats de Basse-Auvergne et du Puy-de-Dôme, Clermont-Ferrand, 2006, p. 47.