Charles-Émile de Brandebourg

prince allemand

Charles Émile de Brandebourg (, Berlin, Strasbourg) est un prince allemand, héritier présomptif de l'Électorat de Brandebourg.

BiographieModifier

Il est le second fils de Frédéric-Guillaume Ier de Brandebourg, et son premier fils à survivre à la petite enfance - son frère aîné Guillaume Henri est mort à moins de deux ans, en 1649. Né alors que son père a 35 ans et après six ans d'échec de grossesse de sa mère, Louise-Henriette d'Orange, il est très attendu. Il ressemble à son père et est élevé pour être comme lui vif d'esprit, colérique et toujours en faveur de la guerre et de la chasse (le moyen le plus efficace de le soumettre a toujours été pour son tuteur de lui prendre son épée pour quelques jours).

En 1670, il est fait colonel du Régiment de Radziwiłł zu Fuß et quatre ans plus tard, lui et son père prennent la tête des forces du Brandebourg pour une incursion dans l'Alsace au cours de la Franco-néerlandais de la Guerre. La campagne devient bientôt une suite incessante de manœuvres. Un froid humide de l'automne est arrivé, créant des maladies dans l'armée de Brandebourg. Charles tombe malade vers la fin de novembre et au début de décembre est envoyé à Strasbourg pour récupérer. Après sept jours de fièvre, il est mort de dysenterie.

Liens externesModifier