Chanson des Saisnes

La Chanson des Saisnes est une chanson de geste contant la guerre entre Charlemagne et les Saxons[1]. L'auteur en est Jean Bodel, avant l'an 1200[2].

PrésentationModifier

La Chanson des Saisnes nous a été transmise à travers quatre manuscrits dont les versions sont sensiblement différentes :

  • A, Paris, Bibliothèque de l'Arsenal, 3142, folios 229r° à 253 v°
  • R, Paris, Bibliothèque nationale, fr 368, folios 121r° à 139 v°
  • L, Cologny-Genève, Fondation Martin Bodmer, cod.40, folios 1r° à 122 v°
  • T, Turin, Bibliothèque nationale, LV 44, folios 1r° à 135 v°.

Annette Brasseur a proposé en 1989 une édition synoptique du texte mettant en regard les différentes versions[3].

Notes et référencesModifier

  1. Au Moyen Âge, on utilisait la forme Saisnes pour Saxons c.f. « Étymologie de saxon », sur www.cnrtl.fr (consulté le 21 novembre 2016)
  2. « Jean Bodel, La chanson des Saisnes », sur www.arlima.net (consulté le 21 novembre 2016)
  3. Jehan Bodel, édition Annette Brasseur, La Chanson des Saisnes, Genève, Droz

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Jehan Bodel, La Chanson des Saisnes, édition critique d'Annette Brasseur, 2 volumes, Genève, Droz, 1989 (Collection "Textes littéraires français" n°369).
  • Annette Brasseur, Étude linguistique et littéraire de la Chanson des Saisnes, Genève, Droz, 1990.
  • Charles Foulon, L'œuvre de Jehan Bodel, Paris, Presses Universitaires de France, 1958 (Collection "Travaux de la Faculté des lettres de Rennes", Série I, 2).
  • Christine Jacob-Hugon, L’œuvre jongleresque de Jean Bodel, L’Art de conquérir un public, De Boeck, 1997 (Collection « Bibliothèque du Moyen Âge »).

Articles connexesModifier

Lien externeModifier