Championnats du monde de ski nordique 1937

Championnats du monde de ski nordique 1937
Généralités
Sport Combiné nordique, ski de fond, saut à ski
Organisateur(s) FIS
Éditions 14e édition
Lieu(x) Chamonix
Date du
au
Épreuves 5

Navigation

L'édition 1937 des championnats du monde de ski nordique s'est déroulée à Chamonix (France) du 12 février au 18 février. En parallèle de cette compétition, Chamonix a également accueilli les championnats du monde de ski alpin 1937.

ParticipantsModifier

Dix-sept nations étaient représentées aux championnats du monde de la FIS (alpin et nordique confondus)[1]. Les délégations des Pays-Bas, de la Grèce et de la Belgique ne comptaient que des skieurs alpins. Il y a donc quatorze nations qui participent aux championnats du monde de ski nordique 1937[2].

Les athlètes français sont entraînés par Rolf Kaarby et Hallstein Sundet alors que les Italiens sont entraînés par Sigurd Haanes (en)[3].

Résumé des compétitionsModifier

La compétition a démarré le vendredi matin du 12 février 1937 à 9 heures par le relais de 4 × 10 km[4]. Les Norvégiens ont remporté l'épreuve devant les finlandais et les italiens. Le relais le plus rapide a été réalisé par le troisième relayeur finlandais, Jussi Kurikkala, en 44 minutes et 4 secondes[4]. Le concours de saut a eu lieu le dimanche devant un public de 30 000 personnes dont un millier de valaisans[4]. Trente-neuf concurrents représentant onze nations prirent part à l'épreuve. Sur les 78 sauts, seuls deux furent « tombés »[4]. Le concours a été dominé par les Norvégiens. Sigurd Solid, dans la première manche, fut le meilleur avec 61,5 mètres. Le saut le plus long (65,5 m) fut exécuté par Birger Ruud, malgré sa main blessée[4]. Le 18 km fut dominé (sept premières places) par des concurrents de pays nordiques[5]. Le combiné nordique eu lieu le mercredi 17 février. Dans le saut, le plus long fut exécuté par Kaare Busterud (57 m), tandis que Rolf Kaarby faisait 110,2 m en deux sauts[5]. Per Fossum a été le meilleur lors du concours de saut[5]. Finalement l'épreuve est remporté par Sigurd Røen qui remporte sa deuxième médaille d'or de la compétition. Il devance Rolf Kaarby et Aarne Valkama. Les trois Suisses engagés, Ernest Berger (en), Willy Bernath et Oswald Julen, termine respectivement 10e, 12e et 13e. La dernière course, le 50 km, fut dominée par le Finlandais Pekka Niemi[5].

PalmarèsModifier

Ski de fondModifier

Épreuves Dates   Or   Argent   Bronze
Ski de fond
18 km
résultats détaillés
16 février 1937   Lars Bergendahl   Kalle Jalkanen   Pekka Niemi
Ski de fond
50 km
résultats détaillés
18 février 1937   Pekka Niemi   Klaes Karppinen   Vincenzo Demetz
Ski de fond
Relais 4 × 10 km
résultats détaillés
12 février 1937   Norvège   Finlande   Italie

Combiné nordiqueModifier

Épreuve Date   Or   Argent   Bronze
K90 / 15 km
résultats détaillés
17 février 1937   Sigurd Røen   Rolf Kaarby   Aarne Valkama

Saut à skiModifier

Épreuve Date   Or   Argent   Bronze
Épreuve individuelle
K 70
résultats détaillés
14 février 1937   Birger Ruud   Reidar Andersen   Sigurd Solid

Tableau des MédaillesModifier

Place Nation       Total
1   Norvège 4 2 1 7
2   Finlande 1 3 2 6
3   Italie 0 0 2 2

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier

  1. Le petit parisien, 19 février 1937, page 5
  2. Le petit dauphinois, 4 février 1937, page 6
  3. « Norges skitropp til verdensmesterskapet », Porsgrunns Dagblad (en),‎ , p. 4 (lire en ligne).
  4. a b c d et e http://doc.rero.ch/record/176611/files/1937-02-16.pdf
  5. a b c et d http://doc.rero.ch/record/176612/files/1937-02-19.pdf