Ouvrir le menu principal

Championnats du monde de basket-ball 3×3 2014

IIe championnat du monde
Description de l'image Russia2014.gif.
Généralités
Sport Basket-ball
Organisateur(s) FIBA
Lieu(x) Drapeau : Russie Moscou
Stade Loujniki
Date
au
Participants 48 équipes
(24 masculines
24 féminines)
Épreuves 152 matches
Site web officiel http://russia2014.fiba.com

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Qatar Qatar (hommes)
Drapeau : États-Unis États-Unis (femmes)

Les deuxièmes Championnats du monde de basket-ball 3×3 se déroulent sous l'égide de la Fédération internationale de basket-ball au Stade Loujniki de Moscou, en Russie, du 5 juin au .

Déroulement de la compétitionModifier

Les 24 équipes sont réparties en quatre groupes de six. À la fin des matches de groupe, lorsque toutes les équipes ont joué contre leurs adversaires respectifs (5 matches), les quatre premières équipes sont qualifiées pour les 1/8 de finale. Ainsi, un tournoi à élimination directe débute. Il n'y a pas de match de classement, seulement une petite finale pour attribuer la médaille de bronze[1].

Calendrier des épreuvesModifier

Calendrier
Juin 2014 5 6 7 8
Hommes
Femmes
Lancers-francs
Dunks
3 Points
Meneuses
       Qualifications        Demi-Finales
Finale

Tournoi masculinModifier

Phase de groupeModifier

Voici les résultats de la phase de groupe. Les 24 équipes sont réparties en quatre groupes de six [2],[3]:

Groupe A
  Équipe Pts G P PP
1   Pologne 9 4 1 90
2   République tchèque 9 4 1 88
3   Tunisie 9 4 1 64
4   États-Unis 7 2 3 88
5   Pays-Bas 6 1 4 48
6   Allemagne 5 0 5 44
5 juin   Tunisie 10 9   Pologne 16h00
5 juin   République tchèque 21 12   Allemagne 16h20
5 juin   États-Unis 13 11   Pays-Bas 16h40
5 juin   Allemagne 8 22   États-Unis 18h00
5 juin   Pologne 22 21   République tchèque 18h00
5 juin   Pays-Bas 7 13   Tunisie 18h20
5 juin   Pays-Bas 16 22   Pologne 20h00
5 juin   États-Unis 15 21   République tchèque 20h20
5 juin   Tunisie 9 7   Allemagne 20h40
6 juin   Pologne 20 18   États-Unis 17h00
6 juin   Allemagne 6 7   Pays-Bas 17h20
6 juin   République tchèque 17 11   Tunisie 17h40
6 juin   Pays-Bas 7 8   République tchèque 19h00
6 juin   Allemagne 11 17   Pologne 19h00
6 juin   Tunisie 21 20   États-Unis 19h20
Groupe B
  Équipe Pts G P PP
1   Lituanie 9 4 1 86
2   Roumanie 8 3 2 89
3   Russie 8 3 2 88
4   Qatar 8 3 2 75
5   Argentine 7 2 3 58
6   Venezuela 5 0 5 63
5 juin   Russie 18 12   Venezuela 16h00
5 juin   Qatar 15 17   Roumanie 16h00
5 juin   Argentine 8 18   Lituanie 16h20
5 juin   Roumanie 18 19   Argentine 18h00
5 juin   Venezuela 16 17   Qatar 16h20
5 juin   Lituanie 19 13   Russie 16h40
5 juin   Venezuela 11 19   Roumanie 20h00
5 juin   Russie 21 3   Argentine 20h20
5 juin   Qatar 15 11   Lituanie 21h00
6 juin   Roumanie 19 17   Russie 17h00
6 juin   Lituanie 21 11   Venezuela 17h20
6 juin   Argentine 12 14   Qatar 17h40
6 juin   Lituanie 17 16   Roumanie 19h00
6 juin   Qatar 14 19   Russie 19h20
6 juin   Venezuela 13 16   Argentine 19h40
Groupe C
  Équipe Pts G P PP
1   Estonie 9 4 1 76
2   Uruguay 8 3 2 66
3   Nouvelle-Zélande 8 3 2 73
4   Porto Rico 7 2 3 56
5   Turquie 7 2 3 80
6   Brésil 6 1 4 73
5 juin   Nouvelle-Zélande 21 14   Turquie 16h20
5 juin   Porto Rico 14 13   Brésil 16h40
5 juin   Estonie 14 6   Uruguay 16h40
5 juin   Uruguay 13 7   Porto Rico 18h20
5 juin   Turquie 19 18   Estonie 18h40
5 juin   Brésil 10 17   Nouvelle-Zélande 18h40
5 juin   Uruguay 17 13   Brésil 20h00
5 juin   Estonie 10 6   Nouvelle-Zélande 20h20
5 juin   Porto Rico 20 15   Turquie 20h40
6 juin   Turquie 21 14   Uruguay 17h20
6 juin   Brésil 19 22   Estonie 17h40
6 juin   Nouvelle-Zélande 14 7   Porto Rico 17h40
6 juin   Porto Rico 8 14   Estonie 19h20
6 juin   Turquie 11 18   Brésil 19h40
6 juin   Uruguay 16 15   Nouvelle-Zélande 19h40
Groupe D
  Équipe Pts G P PP
1   Serbie 9 4 1 100
2   Croatie 9 4 1 96
3   Slovénie 9 4 1 92
4   Chine 7 2 3 68
5   Japon 6 1 4 73
6   Indonésie 5 0 5 42
5 juin   Chine 11 19   Slovénie 16h00
5 juin   Indonésie 6 19   Serbie 16h20
5 juin   Japon 18 21   Croatie 16h40
5 juin   Slovénie 22 9   Indonésie 18h00
5 juin   Croatie 21 8   Chine 18h20
5 juin   Serbie 21 9   Japon 18h40
5 juin   Croatie 14 15   Slovénie 20h00
5 juin   Japon 19 11   Indonésie 20h20
5 juin   Chine 14 21   Serbie 20h40
6 juin   Japon 18 14   Slovénie 17h00
6 juin   Serbie 18 19   Croatie 17h00
6 juin   Indonésie 9 21   Chine 17h20
6 juin   Serbie 21 18   Slovénie 19h00
6 juin   Chine 14 13   Japon 19h20
6 juin   Croatie 21 7   Indonésie 19h40

Tableau finalModifier

Phase finale
  Huitièmes de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                             
  7 juin à 15h00     7 juin à 18h30     8 juin à 15h30     8 juin à 19h30
 
  (D1)   Uruguay 9
 
  (A4)   Russie 21  
    Russie 21
  7 juin à 15h00
      Pologne 17  
  (B2)   Pologne 17
  7 juin à 18h30
  (C3)   Chine 7  
    Russie 11
  7 juin à 15h20
      Serbie 17  
  (B3)   Serbie 19
  8 juin à 16h15
  (C2)   États-Unis 15  
    Serbie 22
  7 juin à 15h20
      Roumanie 21  
  (A1)   Roumanie 19
  7 juin à 19h30
  (D4)   Nouvelle-Zélande 16  
    Serbie 13
  7 juin à 15h40
      Qatar 18
  (A2)   République tchèque 21
   
  (D3)   Slovénie 8  
    République tchèque 17
  7 juin à 15h40
      Qatar 21  
  (C1)   Estonie 10
  7 juin à 19h30
  (B4)   Qatar 18  
    Qatar 14
  7 juin à 16h00
      Lituanie 13  
  (B1)   Croatie 21
   
  (C4)   Tunisie 10   Match pour la 3e place
    Croatie 18
  7 juin à 16h00 8 juin à 18h15
      Lituanie 20  
  (A3)   Lituanie 14   Russie 19
   
  (D2)   Porto Rico 10     Lituanie 18
 

La compétition est marquée par une inattendue victoire des qataris, qui remportent leur premier titre mondial dans un sport collectif. L'équipe se compose des meilleurs joueurs du pays et a disposé d'une préparation de deux ans aux spécificités du trois contre trois. Le complet Yaseen Musa, l'intimidateur Erfan Ali Saeed, le spécialiste du rebond Mohammed Seleem Abdulla et le dribbleur Boney Watson avaient remporté le championnat d'Asie de 3x3. En finale, ils ont tenu des Serbes jusqu'ici très prolifiques en attaque à seulement 13 points. Saeed s'est montré à son avantage dans le jeu de pivot et Watson finit meilleur réalisateur avec 8 points réussis le plus souvent en pénétration. Pour le bronze, Mihail Gunter arrache la victoire dans les dernières secondes pour les Russes face à des Lituaniens qui avaient déjà perdu de justesse en demi-finale face au Qatar[4].

Tournoi fémininModifier

Phase de groupeModifier

Voici les résultats de la phase de groupe. Les 24 équipes sont réparties en quatre groupes de six [2],[3]:

Groupe A
  Équipe Pts G P PP
1   Belgique 10 5 0 91
2   Suisse 9 4 1 79
3   Roumanie 8 3 2 81
4   Uruguay 6 1 4 53
5   Italie 6 1 4 49
6   Syrie 6 1 4 47
5 juin   Syrie 8 17   Roumanie 17h00
5 juin   Italie 11 19   Suisse 17h20
5 juin   Uruguay 11 21   Belgique 17h40
5 juin   Roumanie 17 10   Italie 19h00
5 juin   Belgique 16 12   Syrie 19h20
5 juin   Suisse 17 12   Uruguay 19h40
6 juin   Uruguay 11 20   Italie 16h20
6 juin   Syrie 7 12   Suisse 16h40
6 juin   Belgique 20 17   Roumanie 16h40
6 juin   Roumanie 21 9   Uruguay 18h00
6 juin   Suisse 11 17   Belgique 18h20
6 juin   Italie 7 11   Syrie 18h40
6 juin   Suisse 20 9   Roumanie 20h00
6 juin   Belgique 17 9   Italie 20h20
6 juin   Syrie 9 10   Uruguay 20h20
Groupe B
  Équipe Pts G P PP
1   Russie 10 5 0 103
2   France 9 4 1 85
3   Chine 8 3 2 68
4   Ouganda 7 2 3 58
5   Indonésie 6 1 4 57
6   Andorre 5 0 5 29
5 juin   Russie 21 2   Andorre 17h00
5 juin   Indonésie 1 19   France 17h20
5 juin   Chine 13 9   Ouganda 17h40
5 juin   France 18 14   Chine 19h00
5 juin   Andorre 9 10   Indonésie 19h00
5 juin   Ouganda 7 21   Russie 19h20
6 juin   Chine 18 16   Indonésie 16h00
6 juin   Ouganda 15 6   Andorre 16h00
6 juin   Russie 21 10   France 16h40
6 juin   Andorre 5 9   Chine 18h00
6 juin   France 19 6   Ouganda 18h20
6 juin   Indonésie 11 21   Russie 18h40
6 juin   France 19 7   Andorre 20h00
6 juin   Russie 19 14   Chine 20h40
6 juin   Ouganda 21 19   Indonésie 20h40
Groupe C
  Équipe Pts G P PP
1   République tchèque 10 5 0 71
2   Allemagne 8 3 2 68
3   Pays-Bas 8 3 2 64
4   Estonie 8 3 2 54
5   Tunisie 6 1 4 55
6   Thaïlande 5 0 5 45
5 juin   Tunisie 8 9   République tchèque 17h00
5 juin   Thaïlande 12 17   Allemagne 17h20
5 juin   Pays-Bas 13 12   Estonie 17h40
5 juin   République tchèque 21 5   Thaïlande 19h00
5 juin   Estonie 11 10   Tunisie 19h20
5 juin   Allemagne 15 8   Pays-Bas 19h40
6 juin   Estonie 9 13   République tchèque 16h00
6 juin   Pays-Bas 21 6   Thaïlande 16h20
6 juin   Tunisie 10 16   Allemagne 16h40
6 juin   Allemagne 9 10   Estonie 18h00
6 juin   République tchèque 11 7   Pays-Bas 18h00
6 juin   Thaïlande 11 15   Tunisie 18h40
6 juin   Allemagne 11 17   République tchèque 20h20
6 juin   Tunisie 12 15   Pays-Bas 20h20
6 juin   Estonie 12 11   Thaïlande 20h40
Groupe D
  Équipe Pts G P PP
1   États-Unis 10 5 0 100
2   Espagne 9 4 1 60
3   Argentine 8 3 2 79
4   Brésil 7 2 3 58
5   Ukraine 6 1 4 52
6   Hongrie 5 0 5 48
5 juin   Argentine 10 11   Espagne 17h00
5 juin   Ukraine 13 18   Brésil 17h20
5 juin   États-Unis 21 5   Hongrie 17h40
5 juin   Espagne 10 9   Ukraine 19h20
5 juin   Brésil 8 21   États-Unis 19h40
5 juin   Hongrie 17 19   Argentine 19h40
6 juin   Hongrie 7 17   Espagne 16h00
6 juin   Argentine 31 13   Brésil 16h20
6 juin   États-Unis 21 10   Ukraine 16h20
6 juin   Espagne 6 16   États-Unis 18h20
6 juin   Brésil 10 7   Hongrie 18h20
6 juin   Ukraine 6 18   Argentine 18h40
6 juin   Brésil 9 16   Espagne 20h00
6 juin   Hongrie 12 14   Ukraine 20h00
6 juin   Argentine 11 21   États-Unis 20h40

Tableau finalModifier

Phase finale
  Huitièmes de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                             
  7 juin à 16h20     7 juin à 18h00     8 juin à 15h30     8 juin à 19h00
 
  (A1)   Belgique 17
 
  (D4)   Brésil 8  
    Belgique 20
  7 juin à 16h20
      Allemagne 16  
  (B3)   Allemagne 10
  7 juin à 18h00
  (C2)   Chine 9  
    Belgique 14
  7 juin à 16h40
      États-Unis 18  
  (D1)   France 17
  8 juin à 16h15
  (A4)   Pays-Bas 11  
    France 9
  7 juin à 16h40
      États-Unis 12  
  (B2)   États-Unis 19
  7 juin à 19h00
  (C3)   Uruguay 6  
    États-Unis 15
  7 juin à 17h00
      Russie 8
  (A2)   Suisse 17
   
  (D3)   Argentine 14  
    Suisse 11
  7 juin à 17h00
      République tchèque 16  
  (C1)   République tchèque 21
  7 juin à 19h00
  (B4)   Ouganda 10  
    République tchèque 5
  7 juin à 17h00
      Russie 13  
  (B1)   Russie 14
   
  (C4)   Estonie 11   Match pour la 3e place
    Russie 21
  7 juin à 17h20 8 juin à 17h30
      Roumanie 8  
  (A3)   Espagne 12   Belgique 14
   
  (D2)   Roumanie 16     République tchèque 12
 

Déjà victorieuses en 2012, les Américaines remportent une seconde médaille d'or. Après Skylar Diggins lors de la première édition, c'est sa remplaçante à Notre Dame Jewell Loyd qui éclabousse de classe le Mondial 2014. Malgré l'activité de la russe Maria Cherepanova, la défense agressive des jeunes américaines ne permet aux Russes que d’inscrire 8 points que Loyd seule en réussit 9[5].

Composition des équipes médailléesModifier

Tableau des médaillesModifier

ConcoursModifier

Concours de dunkModifier

Après les qualifications jouées le samedi 7 juin à partir de 15h40, quatre finalistes disputent les finales du Nike Dunk Contest le dimanche 8 juin à partir de 16h45. Chaque joueur dispose de trois essais pour réussir deux dunks qui sont notés par les membres du jury. Le vainqueur remporte la médaille d'or, le dauphin l'argent et les deux autres compétiteurs le bronze.

Classement final[12] :

  1. Firas Lahyani (Tunisie) 119 points
  2. Yan Pengfei (China) 74 points
  3. Demetrius Miller (USA) 47 points
  4. Toni Vitali (Croatie) 46 points

Concours de tirs à trois pointsModifier

Le concours est mixte, chaque équipe nationale pouvant présenter un joueur et une joueuse le représentant. Chaque concurrent tente dix tirs face au panier au-delà de la ligne des trois points, les deux meilleurs hommes et femmes étant qualifiés pour la finale, un tie-break pouvant venir départager ceux à égalité. Les quatre finales tentent 12 tirs de quatre endroits différentes du terrain : trois de l'aile droite à 45° de la ligne de fond, trois face au panier, trois de l'aile droite à 45°de la ligne de fond et trois du fond du terrain. Les tirs comptent chacun pour un 1 point et celui du fond du terrain 3 points[13].

Les qualifications féminines sont disputées le samedi 7 juin à partir de 13h40 et à partir de 15h00 pour les masculins, puis les finales le dimanche 8 juin à partir de 16h00[13].

Classement final[13] :

  1. Daniel Hure (Argentine) 8 points
  2. Sarah Kershaw (Suisse) 3 points
  3. Christian Gunawan (Indonésie) 2 points
  4. Yurena Diaz (Espagne) 2 points

Concours des meneusesModifier

Le concours est ouvert à un maximum d'une joueuse par équipe nationale. Les qualifications se déroulent le samedi 7 juin à partir de 13h20 en opposant deux joueuses dont la vainqueur dispute le tour suivant. Disputées le dimanche 8 juin à partir de 14h00, les finales rassemblent quatre joueuses qui s'opposent sur le même schéma, la vainqueur remportant l'or, la dauphine l'argent et les deux autres concurrentes une médaille de bronze[14].

Classement final[14]. :

  1. Valentina Baldelli (Italie)
  2. Hind Ben Abdelkader (Belgique)
  3. Jewell Loyd (USA)
  4. Fleur Devillers (France)

Concours de lancers-francsModifier

Le concours est ouvert à un maximum de 16 joueurs et 16 joueuses (sur des courts séparés pour les qualifications), qui tentent chacun après l'autre un tir des lancers francs. Le tireur récupère la balle après sa tentative et la transmet au joueur suivant. Si un compétiteur manque un tir et que le suivant le réussit, le premier est éliminé. La procédure se poursuit jusqu'à ce qu'il ne reste plus que quatre joueurs et quatre joueuses, qui se qualifient pour les finales[15].

Les qualifications féminines ont lieu le samedi 7 juin à partir de 13h00, les masculines à partir de 16h40. Les finales, mixtes, sont jouées le dimanche 8 juin à partir de 15h15[15].

Classement final[15] :

  1. Angel Santana (Roumanie)
  2. Ann Wauters (Belgique)
  3. Amaya Gastaminza (Espagne)
  4. Douglas Motta (Brésil)
  5. Marley Wyne (Brésil)
  6. Jane Svilberg (Estonie)
  7. Takeshi Nomoto (Japon)
  8. Rebecca Nassioalubulwa (Ouganda)

SourcesModifier

  1. « System of competition », FIBA (consulté le 7 juin 2014)
  2. a et b « Pool standings », FIBA (consulté le 7 juin 2014)
  3. a et b « Full Schedule », FIBA (consulté le 7 juin 2014)
  4. « 3x3 - Stellar Qatar takes home 3x3 World Champs trophy », FIBA (consulté le 9 juin 2014)
  5. « 3x3 - Qatar's men triumph, USA women repeat at 3x3 World Champs », FIBA (consulté le 9 juin 2014)
  6. « Final position: 1st », FIBA (consulté le 8 juin 2014)
  7. « Final position: 2nd », FIBA (consulté le 8 juin 2014)
  8. « Final position: 3rd », FIBA (consulté le 8 juin 2014)
  9. « Final position: 1st », FIBA (consulté le 8 juin 2014)
  10. « Final position: 2nd », FIBA (consulté le 8 juin 2014)
  11. « Final position: 3rd », FIBA (consulté le 8 juin 2014)
  12. « Nike Dunk Contest », FIBA (consulté le 9 juin 2014)
  13. a b et c « Samsung Shoot Out Contest », FIBA (consulté le 9 juin 2014)
  14. a et b « Skills Contest », FIBA (consulté le 9 juin 2014)
  15. a b et c « Free-throw Pursuit », FIBA (consulté le 9 juin 2014)

Liens externesModifier