Championnats d'Afrique de judo 1968

compétition de judo

Les championnats d'Afrique de judo 1968 se déroulent en à Tunis, en Tunisie[1].

Championnats d’Afrique de judo 1968
Généralités
Sport Judo
Organisateur(s) Union africaine de judo
Édition 4e
Lieu(x) Tunis (Tunisie)
Date juillet 1968
Nations 12

Navigation

Nations participantesModifier

Douze nations participent à ces championnats[1] :

MédaillésModifier

Au sein de la délégation sénégalaise, Hussein Houdrouge (toutes catégories) et Habib Guèye remportent une médaille d'or, Jonas Cissé, Seydou Soumaré et Hussein Houdrouge (poids lourds) remportent une médaille d'argent, tandis que Gatta Bâ et Jonas Cissé sont médaillés de bronze[2].

L'équipe du Sénégal, composée de Jacques Ndiaye, Gatta Bâ, Hussein Houdrouge, Seydou Soumaré et Habib Guèye, est sacrée championne d'Afrique par équipes. La Tunisie termine deuxième et le Maroc troisième[2].

Louis Andrianaivo (Madagascar) remporte une médaille d'or[3].

Le Tunisien Mohamed Hachicha est médaillé d'or dans la catégorie des poids lourds[4], battant en finale Hussein Houdrouge[1].

La délégation camerounaise remporte deux médailles de bronze[5].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) « Tunisia: Fourth African Judo Championships », sur reuters.screenocean.com (consulté le ).
  2. a et b « Le Sénégal conserve son titre de champion d'Afrique mais... », Le Soleil,‎ (ISSN 0850-0703).
  3. Bertin Andriamiharinosy, Cinquante années de sport à Madagascar: 1957-2007, Media sphère, , 92 p., p. 21.
  4. Hamadi Mfarrej, « Haj Mohamed Hédi (Hamadi) Hachicha n'est plus », Le Temps,‎ .
  5. « Évolution historique », sur fecajudo.org (consulté le ).