Ouvrir le menu principal

Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace féminin 2016

Division Élite
du Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace féminin 2016
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) IIHF
Édition 9e
Catégorie junior (moins de 18 ans)
Lieu(x) Saint Catharines (Canada)
Date du 8 au
Participants 8 équipes
Matchs joués 20
Affluence 34 519 spectateurs
(1 725 par match)
Site(s) Meridian Centre (en)
(5 300 places)
Hiérarchie
Niveau supérieur -
Niveau inférieur Division I

Palmarès
Vainqueur Drapeau : États-Unis États-Unis (5e titre)
Finaliste Drapeau : Canada Canada
Troisième Drapeau : Suède Suède
Relégué(s) Drapeau : France France
Buts 113 (5,65 par match)
Meilleur joueur Drapeau : Russie Valeria Tarakanova
Meilleur pointeur Drapeau : Suisse Alina Müller (9 points)

Navigation

Le Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace féminin 2016 est la neuvième édition de cette compétition organisée par la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF).

Le tournoi de la Division Élite, regroupant les meilleurs nations, a lieu du 8 au à Saint Catharines, dans la province canadienne de l'Ontario. Les divisions inférieures sont disputées indépendamment du groupe Élite, en Hongrie pour la Division I et en Autriche pour les Qualifications à la Division I 2017.

Sommaire

Division ÉliteModifier

Le tournoi de la Division Elite a lieu au Meridian Centre (en) de Saint Catharines (Canada) du 8 au .

Localisation de Saint Catharines, au Sud de l'Ontario.
 
Le Meridian Centre.

Format de compétitionModifier

Les 8 équipes participantes sont réparties en deux groupes de 4 : les mieux classées dans le groupe A et les autres dans le groupe B. Chaque groupe est disputé sous la forme d'un championnat à matches simples. Les 2 premiers du groupe A sont qualifiés d'office pour les demi-finales. Les 2 derniers du groupe A et les 2 premiers du groupe B s'affrontent lors de quarts de finale croisés. Les 2 derniers du groupe B participent au tour de relégation qui détermine l'équipe qui sera reléguée en Division I lors de l'édition de 2017.

La répartition des points est la suivante :

  • 3 points pour une victoire dans le temps réglementaire ;
  • 2 points pour une victoire en prolongation ou aux tirs de fusillade ;
  • 1 point pour une défaite en prolongation ou aux tirs de fusillade ;
  • 0 point pour une défaite dans le temps réglementaire.

Groupe A

Groupe B

Tour préliminaireModifier

Groupe AModifier

MatchesModifier
8 janvier 2016   États-Unis 6-0
(2-0, 1-0, 3-0)
République tchèque   Meridian Centre
584 spectateurs


8 janvier 2016   Canada 5-2
(2-0, 3-2, 0-0)
Russie   Meridian Centre
3 564 spectateurs


9 janvier 2016   Russie 0-6
(0-0, 0-4, 0-2)
États-Unis   Meridian Centre
1 707 spectateurs


9 janvier 2016   Canada 11-0
(3-0, 7-0, 1-0)
République tchèque   Meridian Centre
3 389 spectateurs


11 janvier 2016   République tchèque 2-3
(0-1, 0-2, 2-0)
Russie   Meridian Centre
797 spectateurs


11 janvier 2016   États-Unis 4-1
(2-0, 1-0, 1-1)
Canada   Meridian Centre
4 016 spectateurs


ClassementModifier

Classement
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   États-Unis 3 3 0 0 0 16 1 +15 9
+002,   Canada 3 2 0 0 1 17 6 +11 6
+003,   Russie 3 1 0 0 2 5 13 -8 3
+004,   République tchèque 3 0 0 0 3 2 20 -18 0
  •      Qualifié pour les demi-finales
  •      Qualifié pour les quarts de finale

Groupe BModifier

MatchesModifier
8 janvier 2016   Finlande 11-0
(2-0, 5-0, 4-1)
France   Meridian Centre
3 521 spectateurs


8 janvier 2016   Suède 5-1
(3-0, 1-0, 1-1)
Suisse   Meridian Centre
471 spectateurs


9 janvier 2016   Suisse 2-0
(0-0, 1-0, 1-0)
Finlande   Meridian Centre
578 spectateurs


9 janvier 2016   Suède 7-0
(2-0, 3-0, 2-0)
France   Meridian Centre
406 spectateurs


11 janvier 2016   Finlande 3-1
(1-0, 1-1, 1-0)
Suède   Meridian Centre
2 635 spectateurs


11 janvier 2016   Suisse 6-0
(1-0, 3-0, 2-0)
France   Meridian Centre
211 spectateurs


ClassementModifier

Classement
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Suède 3 2 0 0 1 13 4 +9 6
+002,   Finlande 3 2 0 0 1 14 4 +10 6
+003,   Suisse 3 2 0 0 1 9 5 +4 6
+004,   France 3 0 0 0 3 1 24 -23 0
  •      Qualifié pour les quarts de finale
  •      Joue le tour de relégation

Tour de relégationModifier

Le tour se joue au meilleur des 3 matches : la 1re équipe qui gagne 2 fois reste en Division Élite. Le perdant est relégué en Division I.

12 janvier 2016   Suisse 5-1
(2-1, 0-0, 3-0)
France   Meridian Centre
224 spectateurs


14 janvier 2016   France 0-2
(0-1, 0-0, 0-1)
Suisse   Meridian Centre
537 spectateurs


Phase finaleModifier

TableauModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
 12 janvier, Meridian Centre    14 janvier, Meridian Centre      15 janvier, Meridian Centre
   États-Unis  4
   Répub. tchèque  2
   Suède  0  
   Suède  3  
 14 janvier, Meridian Centre    États-Unis  3Pr.
 12 janvier, Meridian Centre
     Canada  2
   Russie  3
   Canada  4  
   Finlande  0  
   Russie  0  
Troisième place
Cinquième place
 14 janvier, Meridian Centre  15 janvier, Meridian Centre
   Répub. tchèque  3    Suède  2
   Finlande  1    Russie  1

Quarts de finaleModifier

12 janvier 2016   République tchèque 2-3
(0-0, 2-1, 0-2)
Suède   Meridian Centre
444 spectateurs


12 janvier 2016   Russie 3-0
(1-0, 0-0, 2-0)
Finlande   Meridian Centre
1 011 spectateurs


Demi-finalesModifier

14 janvier 2016   États-Unis 4-0
(1-0, 2-0, 1-0)
Suède   Meridian Centre
711 spectateurs


14 janvier 2016   Canada 4-0
(1-0, 1-0, 2-0)
Russie   Meridian Centre
2 819 spectateurs


Match pour la cinquième placeModifier

14 janvier 2016   République tchèque 3-1
(1-0, 1-0, 1-1)
Finlande   Meridian Centre
187 spectateurs


Match pour la troisième placeModifier

15 janvier 2016   Russie 1-2
(0-2, 0-0, 1-0)
Suède   Meridian Centre
1 192 spectateurs


FinaleModifier

15 janvier 2016   États-Unis 3-2 (Pr)
(0-1, 1-1, 1-0, 1-0)
Canada   Meridian Centre
5 516 spectateurs


Classement finalModifier

Place Équipe
    États-Unis
    Canada
    Suède
4   Russie
5   Répub. tchèque
6   Finlande
7   Suisse
8   France
  •      Relégué en Division I en 2017

RécompensesModifier

Récompenses de l'IHHF[1]
  • Meilleure gardienne : Emma Söderberg (Suède)
  • Meilleure défenseure : Cayla Barnes (États-Unis)
  • Meilleure attaquante : Alina Müller (Suisse)
Équipe type des médias[2]
Gardienne   Emma Söderberg
Défenseures   Cayla Barnes   Jessica Adolfsson
Attaquantes   Ashton Bell   Alina Müller   Fanuza Kadirova
  • Meilleure joueuse (médias) : Valeria Tarakanova (Russie)

Statistiques individuellesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement des meilleures pointeuses[3]
Clt Joueuse Équipe PJ B A Pts Pun +/-
1 Alina Müller   Suisse 5 7 2 9 10 +5
2 Natalie Snodgrass   États-Unis 5 6 1 7 6 +8
3 Fanuza Kadirova   Russie 6 5 2 7 0 +1
4 Rahel Enzler   Suisse 5 1 6 7 0 +4
5 Jessica Adolfsson   Suède 6 1 6 7 6 +2
6 Rebecca Gilmore   États-Unis 5 4 2 6 0 +6
6 Petra Nieminen   Finlande 5 4 2 6 2 +4
8 Celine Tedenby   Suède 6 4 2 6 6 +2
9 Ashton Bell   Canada 5 3 3 6 0 +6
10 Jenniina Nylund   Finlande 5 2 4 6 4 +2
Classement des meilleures gardiennes[4]
Clt Joueur Équipe PJ Min BC Moy %Arr Bl
1 Alex Gulstene   États-Unis 3 181 min 47 s 3 0,99 95,45 1
2 Tiia Pajarinen   Finlande 3 179 min 36 s 4 1,34 93,33 0
3 Emma Söderberg   Suède 4 240 min 0 s 7 1,75 93,27 0
4 Vanessa Bolinger   Suisse 5 279 min 36 s 6 1,29 91,04 2
5 Valeria Tarakanova   Russie 6 288 min 40 s 14 2,91 90,07 1
6 Stephanie Neatby   Canada 3 181 min 34 s 8 2,64 89,74 0
7 Anaïs Aurard   France 4 211 min 25 s 22 6,24 85,90 0
8 Katerina Zechovska   République tchèque 5 273 min 16 s 18 3,95 85,48 0

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Division IModifier

Division I
du Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace féminin 2016
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) IIHF
Catégorie junior (moins de 18 ans)
Lieu(x) Miskolc (Hongrie)
Date du 10 au
Participants 6 équipes
Matchs joués 15
Affluence 1 670 spectateurs
(111 par match)
Site(s) Miskolc Ice Hall (en)
Hiérarchie
Niveau supérieur Division Élite
Niveau inférieur Qualification pour la Division I

Palmarès
Promu(s)   Japon
Relégué(s)   Danemark
Buts 75 (5 par match)
Meilleur pointeur   Emily Nix (8 points)

Le tournoi de la Division I se déroule au Miskolc Ice Hall (en), à Miskolc en Hongrie du 10 au .

Il est joué sous la forme d'un mini-championnat en matches simples entre les 6 équipes. À l'issue de celui-ci, la mieux classée est promue en Division Élite pour l'édition de 2017 et la dernière est rétrogradée en Qualifications pour la Division I.

Localisation de Miskolc, au nord-est de la Hongrie.
 
Miskolc Ice Hall.

Nations participantesModifier

MatchesModifier

10 janvier 2016   Danemark 0-3
(0-0, 0-1, 0-2)
Japon   Miskolc Ice Hall
55 spectateurs


10 janvier 2016   Allemagne 5-1
(0-1, 4-0, 1-0)
Norvège   Miskolc Ice Hall
110 spectateurs


10 janvier 2016   Hongrie 0-5
(0-3, 0-0, 0-2)
Slovaquie   Miskolc Ice Hall
350 spectateurs


11 janvier 2016   Japon 3-1
(0-1, 1-0, 2-0)
Allemagne   Miskolc Ice Hall
45 spectateurs


11 janvier 2016   Slovaquie 5-0
(1-0, 4-0, 0-0)
Danemark   Miskolc Ice Hall
40 spectateurs


11 janvier 2016   Norvège 5-0
(1-0, 1-0, 3-0)
Hongrie   Miskolc Ice Hall
150 spectateurs


13 janvier 2016   Norvège 2-5
(1-0, 0-2, 1-3)
Slovaquie   Miskolc Ice Hall
85 spectateurs


13 janvier 2016   Danemark 1-3
(0-0, 0-1, 1-2)
Allemagne   Miskolc Ice Hall
65 spectateurs


13 janvier 2016   Japon 7-0
(2-0, 4-0, 1-0)
Hongrie   Miskolc Ice Hall
120 spectateurs


14 janvier 2016   Norvège 6-1
(2-0, 3-0, 1-1)
Danemark   Miskolc Ice Hall
55 spectateurs


14 janvier 2016   Slovaquie 1-4
(0-2, 1-0, 0-2)
Japon   Miskolc Ice Hall
90 spectateurs


14 janvier 2016   Allemagne 7-1
(2-0, 4-0, 1-1)
Hongrie   Miskolc Ice Hall
100 spectateurs


16 janvier 2016   Slovaquie 2-3 (Pr)
(1-0, 1-1, 0-1, 0-1)
Allemagne   Miskolc Ice Hall
95 spectateurs


16 janvier 2016   Japon 1-0
(1-0, 0-0, 0-0)
Norvège   Miskolc Ice Hall
50 spectateurs


16 janvier 2016   Hongrie 3-0
(2-0, 1-0, 0-0)
Danemark   Miskolc Ice Hall
250 spectateurs


Classement finalModifier

Classement[5]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Japon 5 5 0 0 0 18 2 +16 15
+002,   Allemagne 5 3 1 1 0 19 8 +11 11
+003,   Slovaquie 5 3 0 1 1 18 9 +9 10
+004,   Norvège 5 2 0 3 0 14 12 +2 6
+005,   Hongrie 5 1 0 4 0 4 24 -20 3
+006,   Danemark 5 0 0 5 0 2 20 -18 0
  •      Promu en Division Élite
  •      Relégué en poule de qualifications pour la Division I

Statistiques individuellesModifier

Récompenses[6]
  • Meilleure gardienne : Ayu Tonosaki (Japon)
  • Meilleure défenseure : Tatiana Istocyova (Slovaquie)
  • Meilleure attaquante : Emily Nix (Allemagne)
Classement des meilleures pointeuses[7]
Clt Joueuse Équipe PJ B A Pts Pun +/-
1 Emily Nix   Allemagne 5 2 6 8 2 +8
2 Millie Sirum   Norvège 5 2 6 8 12 +3
3 Viktoria Maskalova   Slovaquie 5 6 1 7 2 +4
4 Josefine Biseth Engmann   Norvège 5 5 2 7 4 +3
5 Tatiana Istocyova   Slovaquie 5 1 5 6 4 +6
6 Larissa Eicher   Allemagne 5 4 1 5 2 -4
7 Ran Hinata   Japon 5 3 2 5 0 +4
7 Romana Kosecka   Slovaquie 5 3 2 5 4 +1
9 Annamaria Surakova   Slovaquie 5 2 3 5 8 +1
10 Kelsey Soccio   Allemagne 5 4 0 4 2 +4

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement des meilleures gardiennes[8]
Clt Joueur Équipe PJ Min BC Moy %Arr Bl
1 Ayu Tonosaki   Japon 5 274 min 26 s 2 0,44 96,55 1
2 Ena Nystrøm   Norvège 5 277 min 18 s 10 2,16 92,96 1
3 Cassandra Repstock-Romme   Danemark 3 120 min 40 s 6 2,98 92,94 0
4 Johanna May   Allemagne 5 260 min 52 s 6 1,38 92,50 0
5 Adriana Stofankova   Slovaquie 5 272 min 32 s 9 1,98 90,91 1
6 Vanessa Horvath   Hongrie 4 183 min 46 s 10 3,27 90,48 1
7 Martine Terrida   Danemark 4 179 min 20 s 14 4,68 88,89 0

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Qualifications pour la Division IModifier

Qualifications pour la Division I
du Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace féminin 2016
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) IIHF
Catégorie junior (moins de 18 ans)
Lieu(x) Spittal an der Drau et Radenthein (Autriche)
Date du 7 au
Participants 8
Matchs joués 16
Site(s) Eis Sport Arena et Nockhalle
Hiérarchie
Niveau supérieur Division I
Niveau inférieur -

Palmarès
Promu(s)   Autriche
Buts 120 (7,5 par match)
Meilleur pointeur   Malika Aldabergenova
(12 points)

Ce tournoi de qualification permet de désigner l'équipe qui sera promue en Division I pour l'édition 2017 de la compétition.

Il aura lieu dans les villes autrichiennes de Spittal an der Drau et Radenthein du 7 au 11 janvier 2016.

AUTRICHE

Localisation de Spittal an der Drau (rouge) et de Radenthein (vert) en Autriche.

Les 8 équipes participantes sont regroupées dans 2 poules ou chacune joue contre les 3 autres dans chaque groupe. Les deux premiers se disputent la montée tandis que les autres jouent des matches de classement (2e contre 2e, 3e contre 3e et 4e contre 4e).

Groupe A Groupe B

Groupe AModifier

MatchesModifier

7 janvier 2016   Kazakhstan 5-2
(2-1, 0-1, 3-0)
Chine   Eis Sport Arena,
Spittal an der Drau


7 janvier 2016   Autriche 12-0
(3-0, 5-0, 4-0)
Roumanie   Eis Sport Arena,
Spittal an der Drau


8 janvier 2016   Kazakhstan 15-0
(5-0, 3-0, 7-0)
Roumanie   Eis Sport Arena,
Spittal an der Drau
150 spectateurs


8 janvier 2016   Chine 1-3
(0-1, 1-1, 0-1)
Autriche   Eis Sport Arena,
Spittal an der Drau
590 spectateurs


10 janvier 2016   Roumanie 3-9
(0-0, 1-6, 2-3)
Chine   Eis Sport Arena,
Spittal an der Drau
110 spectateurs


10 janvier 2016   Autriche 5-0
(3-0, 0-0, 2-0)
Kazakhstan   Eis Sport Arena,
Spittal an der Drau
625 spectateurs


ClassementModifier

Classement[9]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Autriche 3 3 0 0 0 20 1 +19 9
+002,   Kazakhstan 3 2 0 0 1 20 7 +13 6
+003,   Chine 3 1 0 0 2 12 11 +1 3
+004,   Roumanie 3 0 0 0 3 3 36 -33 0
  •      Qualifié pour la finale

Groupe BModifier

MatchesModifier

7 janvier 2016   Pologne 11-0
(6-0, 2-0, 3-0)
Australie   Nockhalle, Radenthein
110 spectateurs


7 janvier 2016   Italie 3-1
(0-0, 2-1, 1-0)
Grande-Bretagne   Nockhalle, Radenthein
110 spectateurs


8 janvier 2016   Pologne 1-3
(0-2, 0-1, 1-0)
Grande-Bretagne   Nockhalle, Radenthein
120 spectateurs


8 janvier 2016   Australie 0-8
(0-2, 0-3, 0-3)
Italie   Nockhalle, Radenthein


10 janvier 2016   Grande-Bretagne 3-2
(1-0, 0-0, 2-2)
Australie   Nockhalle, Radenthein
120 spectateurs


10 janvier 2016   Italie 4-2
(0-0, 2-0, 2-2)
Pologne   Nockhalle, Radenthein
250 spectateurs


ClassementModifier

Classement[9]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Italie 3 3 0 0 0 15 3 +12 9
+002,   Grande-Bretagne 3 2 0 0 1 7 6 +1 6
+003,   Pologne 3 1 0 0 2 14 7 +7 3
+004,   Australie 3 0 0 0 3 2 22 -20 0
  •      Qualifié pour la finale

Matches de classementModifier

7e placeModifier

11 janvier 2016   Roumanie 6-7 (Fus)
(3-1, 2-2, 1-3, 0-0, 0-1)
Australie   Nockhalle, Radenthein
130 spectateurs


5e placeModifier

11 janvier 2016   Chine 5-2
(1-0, 4-0, 0-2)
Pologne   Nockhalle, Radenthein


3e placeModifier

11 janvier 2016   Kazakhstan 2-0
(1-0, 1-0, 0-0)
Grande-Bretagne   Eis Sport Arena,
Spittal an der Drau
300 spectateurs


1re placeModifier

11 janvier 2016   Autriche 3-2
(1-2, 1-0, 1-0)
Italie   Eis Sport Arena,
Spittal an der Drau
736 spectateurs


Statistiques individuellesModifier

Récompenses[10]
  • Meilleur gardienne : He Siye (Chine)
  • Meilleur défenseure : Nadia Mattivi (Italie)
  • Meilleur attaquante : Theresa Schafzahl (Autriche)
Classement des meilleures pointeuses[11]
Clt Joueuse Équipe PJ B A Pts Pun +/-
1 Malika Aldabergenova   Kazakhstan 4 5 7 12 12 +13
2 Anastassiya Petsevitch   Kazakhstan 4 7 3 10 4 +13
3 Anita Muraro   Italie 4 7 1 8 2 +6
4 Theresa Schafzahl   Autriche 4 3 5 8 4 +11
5 Zhu Rui   Chine 4 5 2 7 2 +4
6 Voicu Ana   Roumanie 4 3 4 7 14 -17
7 Alexandra Feklistova   Kazakhstan 4 5 1 6 4 +14
7 Tian Naiyuan   Chine 4 5 1 6 10 +2
9 Sophie Engelhart   Autriche 4 4 2 6 0 +9
10 Jennifer Pesendorfer   Autriche 4 3 3 6 0 +10

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement des meilleures gardiennes[12]
Clt Joueur Équipe PJ Min BC Moy %Arr Bl
1 Egenia Pompanin   Italie 3 180 min 0 s 6 2,00 93,81 0
2 Isobel Wallace   Grande-Bretagne 3 180 min 0 s 5 1,67 93,24 0
3 Jessica Ekrt   Autriche 3 180 min 0 s 2 0,67 91,67 2
4 Alexandra Poliyenko   Kazakhstan 3 180 min 0 s 7 2,33 91,57 1
5 He Siye   Chine 4 234 min 45 s 13 3,32 91,16 0
6 Martyna Sass   Pologne 3 141 min 18 s 6 2,55 86,96 0
7 Aleksandra Zamarlik   Pologne 2 98 min 36 s 5 3,04 84,85 1
8 Keesha Atkins   Australie 4 177 min 39 s 24 8,11 81,54 0
9 Andrea Kurko   Roumanie 3 153 min 15 s 27 10,57 79,55 0

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Références et feuilles de matchesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « Best players selected by the directorate », sur stats.iihf.com (consulté le 16 janvier 2016)
  2. (en) « Media all stars », sur stats.iihf.com (consulté le 16 janvier 2016)
  3. (en) « Scoring leaders », sur stats.iihf.com (consulté le 16 janvier 2016)
  4. (en) « Goalkeepers », sur stats.iihf.com (consulté le 16 janvier 2016)
  5. (en) « Tournament progress (Division I) », sur stats.iihf.com (consulté le 17 janvier 2016)
  6. (en) « Best players selected by the directorate (Division I) », sur stats.iihf.com (consulté le 17 janvier 2016)
  7. (en) « Scoring leaders (Division I) », sur stats.iihf.com (consulté le 25 janvier 2016)
  8. (en) « Goalkeepers (Division I) », sur stats.iihf.com (consulté le 25 janvier 2016)
  9. a et b (en) « Final ranking (Division IQ) », sur stats.iihf.com (consulté le 25 janvier 2016)
  10. (en) « Best players selected by the directorate (Division IQ) », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  11. (en) « Scoring leaders (Division IQ) », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  12. (en) « Goalkeepers (Division IQ) », sur stats.iihf.com

Feuilles de matchesModifier

  1. (en) « USA - CZE 6-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  2. (en) « CAN - RUS 5-2 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  3. (en) « RUS - USA 0-6 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  4. (en) « CAN - CZE 11-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  5. (en) « CZE - RUS 2-3 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  6. (en) « USA - CAN 4-1 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  7. (en) « FIN - FRA 11-1 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  8. (en) « SWE - SUI 5-1 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  9. (en) « SUI - FIN 2-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  10. (en) « SWE - FRA 7-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  11. (en) « FIN - SWE 3-1 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  12. (en) « SUI - FRA 6-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  13. (en) « SUI - FRA 5-1 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  14. (en) « FRA - SUI 0-2 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  15. (en) « CZE - SWE 2-3 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  16. (en) « RUS - FIN 3-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  17. (en) « USA - SWE 4-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  18. (en) « CAN - RUS 4-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  19. (en) « CZE - FIN 3-1 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  20. (en) « RUS - SWE 1-2 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  21. (en) « SA - CAN 3-2 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  22. (en) « DEN - JPN 0-3 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  23. (en) « GER - NOR 5-1 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  24. (en) « HUN - SVK 0-5 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  25. (en) « JPN - GER 3-1 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  26. (en) « SVK - DEN 5-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  27. (en) « NOR - HUN 5-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  28. (en) « NOR - SVK 2-5 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  29. (en) « DEN - GER 1-3 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  30. (en) « JPN - HUN 7-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  31. (en) « NOR - DEN 6-1 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  32. (en) « SVK - JPN 1-4 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  33. (en) « GER - HUN 7-1 », sur stats.iihf.com (consulté le 14 janvier 2016)
  34. (en) « SVK - GER 2-3 », sur stats.iihf.com (consulté le 17 janvier 2016)
  35. (en) « JPN - NOR 1-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 17 janvier 2016)
  36. (en) « HUN - DEN 3-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 17 janvier 2016)
  37. (en) « KAZ - CHN 5-2 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  38. (en) « AUT - ROU 12-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  39. (en) « KAZ - ROU 15-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  40. (en) « CHN - AUT 1-3 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  41. (en) « ROU - CHN 3-9 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  42. (en) « AUT - KAZ 5-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  43. (en) « POL - AUS 11-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  44. (en) « ITA - GBR 3-1 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  45. (en) « POL - GBR 1-3 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  46. (en) « AUS - ITA 0-8 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  47. (en) « GBR - AUS 3-2 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  48. (en) « ITA - POL 4-2 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  49. (en) « ROU - AUS 6-7 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  50. (en) « CHN - POL 5-2 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  51. (en) « KAZ - GBR 2-0 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)
  52. (en) « AUT - ITA 3-2 », sur stats.iihf.com (consulté le 15 janvier 2016)

Articles connexesModifier