Championnat du Brésil de football américain 2016

Championnat du Brésil de football américain 2016
Généralités
Sport Football américain
Organisateur(s) CBFA
Édition 8e
Lieu(x) Drapeau du Brésil Brésil
Date du
au
Nations Drapeau du Brésil Brésil
Participants 30 franchises
Épreuves 175 matchs
playoffs inclus
Site web officiel cbfabrasil

Palmarès
Vainqueur Timbó Rex

Navigation

Le championnat du Brésil de football américain 2016 ou Super Liga Nacional de Futebol Americano, est la première édition unifiée du championnat de football américain correspondant à la division élite nationale. Timbó Rex bat le Flamengo FA et remporte le Brasil Bowl VII et le doublé pour avoir remporté le défunt Torneio Touchdown en 2015[1].

Le tournoi enregistre plus de 64 000 spectateurs dans les stades, avec une moyenne de 656 spectateurs par match. Cela représente 77% du public du championnat de basket-ball et 50% du championnat de volley-ball au cours de la même saison[2].

Les équipes participantesModifier

Les équipes de la Superliga 2016
Conférence Nord-Est Conférence Est Conférence Sud Conférence Ouest
Groupe 1 Groupe 2 Groupe 1 Groupe 2
América Bulls Botafogo Challengers* Botafogo Reptiles* Coritiba Crocodiles Campo Grande Predadores Corinthians Steamrollers*
Ceará Caçadores Minas Locomotiva* Flamengo FA * Foz do Iguaçu Black Sharks Cuiabá Arsenal Lusa Lions*
João Pessoa Espectros Cabritos FA * Santos Tsunami* Juventude FA* Goiânia Rednecks São Paulo Storm
Recife Mariners Vila Velha Tritões* Vasco da Gama Patriotas* Paraná HP* Tubarões do Cerrado* Sorocaba Vipers
Recife Pirates São José White Sharks Istepôs
UFERSA Petroleiros Timbó Rex*
Vitória FA UFPR Brown Spiders*

*Équipes de l'ancien championnat Torneio Touchdown

Format du championnatModifier

Les équipes sont divisées en quatre conférences: Est, Ouest, Sud et Nord-est. En saison régulière, il n'y a que des affrontements entre les équipes des mêmes conférences et chaque équipe a six matchs, trois matchs à domicile et trois matchs à l'extérieur[3],[4].

Dans les conférences Est et Ouest, les équipes gagnantes de leurs groupes sont qualifiées pour les séries éliminatoires, ainsi que les deux équipes les mieux classées de chaque conférence, quel que soit le groupe. Dans les conférences Nord-Est et Sud, les quatre meilleures équipes sont qualifiées.

La pire équipe de chaque conférence est reléguée à la Ligue nationale. Les 16 équipes classées jouent dans le système à élimination directe en un seul match, avec l'avantage du terrain de la meilleure équipe jusqu'à la grande finale, le Brazil Bowl VII. En huitièmes de finale, le mieux classé dans chaque conférence joue avec le quatrième, tandis que le deuxième joue avec le troisième. En quarts de finale, les vainqueurs du tour précédent désignent le champion de la conférence. En demi-finale, le champion de la Conférence du Nord-Est joue avec le champion de la Conférence de l'Est et le champion de la Conférence de l'Ouest affronte le champion de la Conférence du Sud pour définir les finalistes du Brasil Bowl VII.

Les critères de départage dans les conférences sont la confrontation directe, puis la force de la table (somme des victoires des adversaires de chaque équipe). Alors seulement, et seulement si cela est nécessaire, sera considéré le solde de points[4].

Le classementModifier

Légende
x qualifié pour les playoffs
y qualifié pour les playoffs avec avantage du terrain
o relégué en Ligue Nationale
* application des critères de départage
Conférence Nord-Est[5]
Équipe G P Pct PP PC Diff
y- Ceará Caçadores* 5 1 .833 171 106 65
y - Recife Mariners* 5 1 .833 173 33 140
x - João Pessoa Espectros* 4 2 .667 207 71 136
x - América Bulls* 4 2 .667 78 111 -33
Recife Pirates 2 4 .333 84 159 -75
UFERSA Petroleiros 1 5 .167 54 138 -84
o - Vitória FA 0 6 .000 32 181 -149
Conférence Est Groupe 1[6]
Équipe G P Pct PP PC Diff
y - Vila Velha Tritões #2 5 1 .833 264 68 196
Minas Locomotiva 2 4 .333 130 116 14
Cabritos FA 1 5 .167 49 275 -226
o - Botafogo Challengers 0 6 .000 0 278 -278
Conférence Est Groupe 2[6]
Équipe G P Pct PP PC Diff
y - Flamengo FA #1 6 0 1.000 291 38 253
x - Vasco da Gama Patriotas #3* 4 2 .667 168 85 83
x - Botafogo Reptiles #4* 4 2 .667 174 120 54
Santos Tsunami 2 4 .333 67 163 -96
Conférence Sud[7]
Équipe G P Pct PP PC Diff
y - Timbó Rex 5 1 .833 279 34 245
y - Coritiba Crocodiles 5 1 .833 119 66 53
x - Paraná HP* 4 2 .667 111 56 55
x - São José White Sharks Istepôs* 4 2 .667 82 69 13
Juventude FA 2 4 .333 37 109 -72
UFPR Brown Spiders 1 5 .167 55 189 -134
o - Foz do Iguaçu Black Sharks 0 6 .000 26 186 -160
Conférence Ouest Groupe 1[8]
Équipe G P Pct PP PC Diff
y - Cuiabá Arsenal #1 6 0 1.000 199 75 124
x - Tubarões do Cerrado #3 4 2 .667 106 98 8
x - Goiânia Rednecks #4 3 3 .500 129 142 -13
Campo Grande Predadores 2 4 .333 91 160 -69
Conférence Ouest Groupe 2[8]
Équipe G P Pct PP PC Diff
y - Lusa Lions #2 5 1 .833 176 83 93
Corinthians Steamrollers 3 3 .500 150 113 37
São Paulo Storm 1 5 .167 147 158 -11
o - Sorocaba Vipers 0 6 .000 55 224 -169

Les playoffsModifier

La route du Brasil Bowl[9].

Demi-finales de conférenceModifier

Conférence Nord-Est
1er Ceará Caçadores 57-0 América Bulls 4e
2e Recife Mariners 8-16 João Pessoa Espectros 3e
Conférence Est
1er Flamengo FA 41-26 Botafogo Reptiles 4e
2e Vila Velha Tritões 40-43 Vasco da Gama Patriotas 3e
Conférence Ouest
1er Cuiabá Arsenal 31-10 Goiânia Rednecks 4e
2e Lusa Lions 14-6 Tubarões do Cerrado 3e
Conférence Sud
1er Timbó Rex 12-0 São José White Sharks 4e
2e Coritiba Crocodiles 11-7 Paraná HP 3e

Finales de conférenceModifier

Nord-Est Ceará Caçadores 20-27 João Pessoa Espectros
Est Flamengo FA 43-3 Vasco da Gama Patriotas
Centre-Ouest Cuiabá Arsenal 32-3 Lusa Lions
Sud Timbó Rex 15-0 Coritiba Crocodiles

Demi-finales nationalesModifier

João Pessoa Espectros 10-25 Flamengo FA
Cuiabá Arsenal 7-20 Timbó Rex

Brasil Bowl IXModifier

Timbó Rex 36-24 Flamengo FA

RéférencesModifier

  1. (pt-BR) Por GloboEsporte comRio de Janeiro, « T-Rex bate o Fla e se sagra o primeiro campeão do torneio unificado de FA », sur globoesporte.com (consulté le )
  2. (pt-BR) « No Brasil, Futebol Americano já tem 77% da média de público do Basquete e 50% do Vôlei », sur Touchdown, (consulté le )
  3. (pt-BR) Por Hévilla W et erleyJoão Pessoa, « Vai começar o maior campeonato de futebol americano da história do Brasil », sur globoesporte.com (consulté le )
  4. a et b (pt-BR) « Superliga Nacional 2016 - TEMPORADA REGULAR - Arena FABR », sur Salão Oval (consulté le )
  5. (pt-BR) « Superliga Nacional 2016 NE - Arena FABR », sur Salão Oval (consulté le )
  6. a et b (pt-BR) « Superliga Nacional 2016 Est - Arena FABR », sur Salão Oval (consulté le )
  7. (pt-BR) « Superliga Nacional 2016 Sud - Arena FABR », sur Salão Oval (consulté le )
  8. a et b (pt-BR) « Superliga Nacional 2016 Ouest - Arena FABR », sur Salão Oval (consulté le )
  9. (pt-BR) « Superliga Nacional 2016 Playoffs - Arena FABR », sur Salão Oval (consulté le )