Château de Maruoka

bâtiment de Sakai, Fukui, Japon

Château de Maruoka
Image illustrative de l’article Château de Maruoka
Tenshu (donjon) du château.
Nom local 丸岡城
Début construction 1576
Propriétaire initial Shibata Katsutoyo
Site web maruoka-castle.jpVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées 36° 09′ 08″ nord, 136° 16′ 20″ est
Pays Drapeau du Japon Japon
Préfecture Fukui
Ville Sakai
Géolocalisation sur la carte : Japon
(Voir situation sur carte : Japon)
Château de Maruoka
Géolocalisation sur la carte : préfecture de Fukui
(Voir situation sur carte : préfecture de Fukui)
Château de Maruoka

Le château de Maruoka (丸岡城, Maruoka-jō?) est situé à Sakai, préfecture de Fukui, dans l'ancienne ville de Maruoka. Il est célèbre pour son tenshu (donjon) le plus ancien du Japon[1].

Construit en 1576 sur ordre de Shibata Katsutoyo, seule subsiste la tour centrale (tenshu). Selon la légende, la construction du donjon aurait nécessité le recours à un sacrifice humain (voir Hitobashira). Le site est utilisé par la population locale pour des festivals tels que le hanami et des défilés traditionnels. Le château est aussi connu sous le nom de Kasumi-ga-jō (château du brouillard) (霞ヶ城, Kasumiga-jō?) à cause de la légende qui veut que chaque fois qu'un ennemi approche du château, un épais brouillard se lève et le dissimule au regard.

Stèle de pierre au château.

Notes et référencesModifier

  1. David et Michiko Young, Introduction to Japanese Architecture, Hong Kong, Periplus Editions, 2004, p. 97, 100.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Liens externesModifier