Château d'IJsselstein

château néerlandais

Le château d'IJsselstein est situé dans le centre de la ville du même nom, IJsselstein, dans la province d'Utrecht. Le château était déjà mentionné en 1144. Mais il a été démoli en 1418, avec l'approbation de Jacqueline de Hainaut, pour être reconstruit en 1427.

Château d'IJsselstein
Image illustrative de l’article Château d'IJsselstein
Le château d'IJsselstein (vers 1745 par Jan de Beijer)
Nom local Kasteel IJsselstein
Propriétaire actuel Organisation des monuments nationaux (en néerl. Nationale Monumentenorganisatie)
Protection Rijksmonument Monument historique n°20133
Coordonnées 52° 01′ 15″ nord, 5° 02′ 32″ est
Pays Pays-Bas
Région historique Province de Hollande-Septentrionale
Localité IJsselstein
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
Château d'IJsselstein

Les habitants les plus célèbres du château sont issus de la famille Van Amstel. Ils ont fondé la place IJsselstein du château vers 1300 et se sont depuis appelés Van IJsselstein. Gijsbrecht van IJsselstein a reçu l'autorisation de l'évêque d'Utrecht de construire une église paroissiale à IJsselstein. Cette église sous le patronage de saint Nicolas, la Sint Nicolaaskerk, a été consacrée en 1310. Sous le règne de Gijsbrecht, IJsselstein s'est transformé d'un château entouré de quelques fermes à une véritable ville prospère.

En 1297, le château est assiégé pendant une année et défendu par Bertha van Heukelom, l'épouse de Gijsbert van IJsselstein.

Après 1511, le château a perdu sa fonction et après un déclin constant à partir de 1700, il a été démoli en 1887. La tour principale, la Looierstoren (aussi appelée Traptoren), a été conservée. C'est la propriété de l'Organisation des monuments nationaux (en néerl. Nationale Monumentenorganisatie).

GalerieModifier

SourcesModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier