Centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine

En France, un Centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine (CIAP) est un espace muséographique et didactique permettant la présentation et la valorisation des différents patrimoines d'un territoire détenteur du label Ville ou Pays d'art et d'histoire.

Le palais de l'Isle d'Annecy accueille le CIAP de la ville, bénéficiaire du label Ville d'art et d'histoire.

La mise en place d'un CIAP est requise par la convention relative à la mise en place des Villes et Pays d'art et d'histoire[1],[2]. Les CIAP sont variés autant dans leur forme et dans les objets qu'ils donnent à voir, que dans la temporalité de leur mise en œuvre[3].

ObjectifsModifier

Le CIAP vise à présenter « de manière didactique l'architecture et le patrimoine » du territoire en question. Il comprend un espace d'accueil et d'exposition permanente, mais doit aussi constituer un lieu de ressources pour la population, les visiteurs et les professionnels, complémentaire des autres lieux de l'aménagement culturel local[4].

EnjeuxModifier

Dans les faits, de nombreux territoires labellisés ne disposent pas de CIAP, étant donné l'ampleur du projet en termes de logistique : les projets de CIAP aboutissent en moyenne onze à douze ans après l'obtention du label[5].

Dans les Pays d'art et d'histoire, à la superficie parfois importante, un défi particulier consiste en la détermination du lieu idéal d'implantation du CIAP, qui doit à la fois répondre à une logique de centralité et à la nécessité d'irriguer tout le territoire[6].

Liste des CIAP en FranceModifier

  • Centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine d'Amiens Métropole, Amiens, Somme, Hauts-de-France, France[7].
  • Centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine de Moulins, Allier, Auvergne-Rhône-Alpes, France[8].
  • Centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine de Bordeaux, Nouvelle Aquitaine, France[9].
  • Maison du Patrimoine Edouard Boeglin (Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine), Mulhouse, Collectivité européenne d'Alsace, France[10].

Notes et référencesModifier

  1. Nicolas Navarro, « Le label « Ville et Pays d’art et d’histoire » en France : une double opérativité symbolique du patrimoine », Communiquer, vol. 16,‎ , p. 51-64 (lire en ligne, consulté le 3 février 2018).
  2. Ministère de la Culture, « Label « Ville et Pays d'art et d'histoire » », sur culture.gouv.fr (consulté le 15 octobre 2020).
  3. Béatrice Grandchamp, « Les centres d’interprétation de l’Architecture et du Patrimoine en Rhône-Alpes », La Lettre de l'OCIM, no 119,‎ , p. 36-41 (lire en ligne, consulté le 15 octobre 2020)
  4. Ministère de la Culture, « Un label, un réseau », sur vpah.culture.fr (consulté le 15 octobre 2020).
  5. Nicolas Navarro, « Politiques patrimoniales et touristiques des territoires : Les centres d’interprétation de l’architecture et du patrimoine », Culture & Musées,‎ (lire en ligne, consulté le 8 octobre 2020).
  6. Samuel Périgois, « Villes et Pays d’art et d’histoire en Rhône-Alpes : bilan et perspectives », L'Observatoire, vol. 2008/2, no 34,‎ , p. 81-85 (lire en ligne, consulté le 15 octobre 2020).
  7. Amiens Métropole, « Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine », sur Amiens Métropole (consulté le 26 novembre 2020)
  8. Aurélie Braud, « Moulins - Ville - Sites et Cités Remarquables de France », sur Sites & Cités, (consulté le 26 novembre 2020)
  9. « Bordeaux Patrimoine Mondial », sur Site officiel de la ville de Bordeaux (consulté le 26 novembre 2020)
  10. « Maison du Patrimoine Edouard Boeglin - Ciap », sur Ville de Mulhouse (consulté le 28 janvier 2021)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier