Ouvrir le menu principal

Ceinture verte (urbanisme)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ceinture verte.

En urbanisme, une ceinture verte est une zone entourant une ville où l’urbanisation est interdite afin d’empêcher l’étalement urbain. Le concept a été créé au Royaume-Uni durant la première moitié du XXe siècle sous le nom anglais green belt[1].

ApplicationsModifier

En FranceModifier

En France, le concept est mis en application par la ville de Rennes et sa métropole depuis son schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme de 1984[2].

Au CanadaModifier

Le concept est a été appliqué au Canada à partir des années 1950 pour sa capitale, Ottawa, et prend la dénomination de « ceinture de verdure ». Seulement les banlieues par delà la ceinture ont fusionné avec Ottawa en 2001, la ceinture se retrouvant au sein de la ville[1].

Au Royaume-UniModifier

Article détaillé : Ceinture verte (Royaume-Uni).

La capitale du Royaume-Uni est également dotée d’une ceinture verte, dénommée London Metropolitan green belt.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Pierre-Yves Chopin, « Les ceintures vertes : efficaces contre l’étalement urbain ? », sur sagacite.org, (consulté le 13 mars 2018)
  2. « Rennes. Une ceinture verte pour contenir l'étalement urbain », sur letelegramme.fr, (consulté le 13 mars 2018).